Accueil MONDE Le Roi Mohammed VI lance le projet de fabrication et de mise...

Le Roi Mohammed VI lance le projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-COVID-19 et autres vaccins

202
0
PARTAGER
Le Roi Mohammed VI lance le projet de fabrication et de mise en seringue

Ce 05 juillet 2021 est un jour à marquer d’une pierre blanche suite à la cérémonie, Présidée par le Roi Mohammed VI, de lancement et de signatures des conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-COVID-19 et autres vaccins

Ce projet structurant s’inscrit dans le cadre de la volonté du Souverain marocain de doter le Maroc de capacités complètes et intégrées, dédiées à la fabrication de vaccins au Maroc, de promouvoir son autosuffisance, d’en faire une plate-forme biotechnologique de premier plan à l’échelle du continent africain et du monde dans le domaine de l’industrie du « fill & finish ».

Tout en renforçant la souveraineté sanitaire du Royaume du Maroc et la protection des Marocains, ce projet, présenté devant le Souverain marocain, consacre le rayonnement international du Maroc et renforce sa vocation de pourvoyeur de sécurité sanitaire au sein de son environnement régional et continental face aux risques sanitaires et aux dépendances extérieures mais aussi aux contingences politiques.

Fruit d’un partenariat public-privé, le projet vise à démarrer à court terme avec une capacité de production de 05 millions de doses de vaccin anti-COVID-19 par mois, avant de démultiplier progressivement cette capacité à moyen terme. Il mobilisera un investissement global de l’ordre de 500 millions de dollars.

A cette occasion, et après présentation des objectifs et des composantes du projet, trois importants Accords ont été signés devant le Roi du Maroc, à savoir :

1-Le Mémorandum relatif à la coopération pour le vaccin anti-COVID19 entre l’État marocain et le Groupe Pharmaceutique National de Chine (SINOPHARM), signé par le Ministre marocain de la Santé et le Président du Groupe Sinopharm, Monsieur Liu Jingzhen.

2-Le Mémorandum d’Accord concernant l’établissement de capacités de fabrication de vaccins au Royaume du Maroc entre l’État marocain et la société Recipharm, signé par le Ministre marocain de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, et Président du Conseil d’Administration du Fonds Mohammed VI pour l’Investissement, et le Président Directeur Général de la Société Recipharm, Monsieur Marc Funk, et le représentant du consortium de banques marocaines.

3-Le Contrat de mise à disposition de l’État marocain des installations de remplissage aseptiques de la Société de Thérapeutique Marocaine (Sothema) pour la fabrication du vaccin anti-COVID-19 propriété de la société Sinopharm entre l’État marocain et la société Sothema, signé par le Ministre de la Santé et la Présidente Directrice Générale de la Sothema.

La production se fera en partenariat avec Sinopharm et Recipharm et, côté marocain, de Sothema et sera basée partiellement ou totalement à Casablanca, dont la première production est attendue sur le court terme.

Tout en renforçant la souveraineté sanitaire du Royaume du Maroc, le projet présenté devant le Souverain marocain consacre le rayonnement international du Maroc et renforce sa vocation de pourvoyeur de sécurité sanitaire au sein de son environnement régional et continental et ce, face aux risques sanitaires, aux dépendances extérieures et aux contingences politiques.

Avec le lancement de ce partenariat de grande envergure, qui s’inscrit dans le prolongement de l’entretien téléphonique du 31 août 2020 entre le Roi Mohammed VI et Monsieur Xi JINPING, Président de la République Populaire de Chine, le Maroc effectue un pas supplémentaire dans la concrétisation de la vision Royale pour une gestion efficace et proactive de la crise pandémique et ses suites.

En conclusion, le Royaume du Maroc, grâce à la vison avant-gardiste de son Roi dans la lutte mondiale contre la COVID-19, vient de franchir un pas décisif vers le club très restreint des grands producteurs de vaccin anti-COVID-19, une substance rare dans un monde malmené par l’épidémie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here