Accueil MONDE Guerre en Ukraine : un ressortissant algérien tué à Kharkiv

Guerre en Ukraine : un ressortissant algérien tué à Kharkiv

PARTAGER
Guerre en Ukraine : un ressortissant algérien tué à Kharkiv

La guerre entre la Russie et l’Ukraine a fait sa première victime algérienne. Un ressortissant algérien a été tué samedi 26 février à Kharkiv, la deuxième plus grande ville d’Ukraine où les forces russes continuent leur progression vers la capitale Kiev.

L’annonce de la mort du ressortissant algérien a été faite ce dimanche 27 février dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

 « Dans le cadre de son suivi continu de la situation des membres de la communauté nationale en Ukraine, le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger exprime son profond regret après le décès d’un ressortissant algérien à Kharkiv samedi 26 février », a indiqué le département de Ramtane Lamamra.

Le ministère des Affaires étrangères a ajouté que les services diplomatiques travaillent dans la « limite des moyens disponibles », pour rapatrier le corps du défunt en Algérie.

Les circonstances de la mort de cet Algérien n’ont pas été précisées.

Vols de rapatriement

Dans la foulée, le département de Lamamra a renouvelé son appel aux Algériens résidants en Ukraine pour faire preuve de la « plus grande prudence », en leur demandant de respecter « pleinement » les directives et instructions de sécurité en vigueur, et de « rester en contact permanent » avec l’ambassade d’Algérie à Kiev et les missions diplomatiques algériennes à Varsovie et Bucarest pour ceux qui ont traversé les frontières ukrainiennes vers la Pologne et la Roumanie.

Le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger réaffirme la « volonté des autorités algériennes de travailler, dans ces circonstances difficiles, à l’organisation des rapatriements vers l’Algérie et appelle tous les citoyens concernés à contacter les ambassades d’Algérie à Varsovie et à Bucarest via les numéros de téléphone ci-joints et adresses mail. ».

Samedi, le ministère des Affaires étrangères a démenti des rumeurs qui ont circulé sur la mort de deux étudiantes algériennes en Ukraine. De nombreux Algériens résidant en Ukraine ont quitté ce pays pour se rendre en Pologne qui a accueilli plus de 100.000 réfugiés en provenance de l’Ukraine depuis le début de la guerre dans ce pays, jeudi 24 février

Tsa.algerie