Accueil MAURITANIE Ghazouani annule des visites après la flambée du prix du gasoil

Ghazouani annule des visites après la flambée du prix du gasoil

PARTAGER

Le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh Ghazouani devrait effectuer, en début de la semaine prochaine, une tournée à l’intérieur du pays, mais la récente flambée du prix à la pompe et l’atmosphère de tension qui en a résulté, notamment au niveau de la capitale Nouakchott ont sans doute rendu ces déplacements inopportuns à l’heure actuelle et même politiquement trop aventureux.

En effet, de telles visites risquent plutôt de se transformer en manifestations hostiles au président, surtout avec l’éventualité d’une mobilisation discrète de l’opposition afin de retourner l’opinion publique contre le président, sachant que c’est la déception totale au niveau des ménages.

Même au niveau de Nouakchott, le Tout sécuritaire est en alerte maximale depuis hier dimanche 17 juillet courant, après l’annonce du gouvernement de la baisse de la subvention des hydrocarbures.

Plusieurs personnes, dont un chef de mouvement, manifestant contre la hausse des prix de l’essence et du gazole ont été arrêtées ce lundi 18 juillet, à Nouakchott, lors d’une manifestation au Carrefour Madrid, a informé le portail Cridem.

Toujours au niveau de Nouakchott, les prix du transport ont doublé, rendant la répercussion de cette hausse sur les denrées alimentaires et autres services inévitable pour des citoyens vivant en deçà du minimum vital

En effet, les prix du gasoil  et de l’essence ont augmenté respectivement de 11,5  et de 13 MRU, alourdissant le fardeau du consommateur, rappelle-t-on.

Au rythme où les choses en sont, avec la suspension du dialogue inclusif, la volonté d’organiser unilatéralement les prochaines élections et cette flambée des prix du carburant et par conséquent de la dégringolade attendue du pouvoir d’achat, le second mandat du président Ghazaouni est, sauf miracle de dernière heure, fortement compromis.