Accueil Afrique “Coup d’Etat” au Burkina Faso : “On chasse les présidents indélicats, mais on ne traite...

“Coup d’Etat” au Burkina Faso : “On chasse les présidents indélicats, mais on ne traite jamais les causes”

PARTAGER
“Coup d’Etat” au Burkina Faso : “On chasse les présidents indélicats

Le Burkina Faso a été le théâtre d’un nouveau coup de force ce vendredi 30 septembre 2022. Alors que plusieurs sources évoquent un coup d’Etat, aucune information officielle n’est encore donnée.

Sur la toile, c’est également la confusion et plusieurs observateurs se demandent si cette énième situation ne va-t-elle pas plonger le pays dans le chaos.

“Je déplore ce qui se passe actuellement au Burkina Faso. Le coup d’état n’est pas une solution mais encore une fois ce n’est que la conséquence de quelque chose. Tant que nous n’allons pas traiter les causes il y aura toujours des coups d’Etat”, déplore le lanceur d’alerte Samba Gassama.

“Depuis que j’ai vu Damiba ramener le criminel Compaoré pour la réconciliation, j’ai compris qu’il n’a aucun plan. Prendre le pouvoir sans plan ni vision, c’est devenu la nouvelle mode, c’est la même chose avec le Guinéen Doumbouya.

On chasse les présidents indélicats, mais on ne traite jamais les causes. La mauvaise gouvernance et l’absence de justice se perpétuent, on pense que ce n’est pas utile de combattre les causes, les armes nous permettent de renforcer notre sécurité et d’éviter d’être victime de putsch… Jusqu’à ce que d’autres aient le courage et l’occasion de nous débarquer.

Nous allons faire 50 putschs en Afrique de l’Ouest si nos modes de gouvernance ne changent pas, on ira nulle part”, a-t-il ajouté.

I-frii