Accueil MAURITANIE CAF: la candidature Mauritanienne d’Ahmed Yahya en péril

CAF: la candidature Mauritanienne d’Ahmed Yahya en péril

884
0
PARTAGER
CAF: la candidature Mauritanienne d'Ahmed Yahya en péril

Le candidat mauritanien à la présidence de la Confédération Africaine de Football, Ahmed Yahya, a critiqué la décision du Comité exécutif de la Confédération de suspendre l’acceptation de son dossier de candidature pour complément d’enquête. 

Le dossier de candidature est acceptable, mais “nécessite une vérification supplémentaire”, comme l’a dit la commission, concernant le candidat mauritanien ainsi que le candidat sud-africain Patrice Mutsepi, tandis que la candidature du président sortant Ahmed Ahmed a été rejetée.

Actuellement, seuls le Sénégalais Augustin Senghor et l’Ivoirien Jacques Anoma sont éligibles pour figurer sur les listes de candidats le 12 mars 2021.

Ahmed Yahya a dénoncé la décision et a menacé “de prendre toutes les mesures judiciaires et administratives pour assurer la protection de ses intérêts” dans ce processus qu’il considère comme caractérisé par “de graves déséquilibres”. Son cas est en instance jusqu’au 28 janvier, date d’une audition organisée par la commission de gouvernance de la Confédération africaine de football (CAF).

Ould Yahya a attaqué, dans une lettre adressée au chef de l’administration par intérim (le secrétaire général de la CAF), Abdelmounaïm Bah, disant: “J’ai appris avec stupéfaction indignée que ma candidature ferait l’objet d’une validation partielle” 

Il ajoute que les «règles précises» de la Confédération africaine de football ont été «radicalement violées» et que l’association a pris sa décision et l’a annoncée avant la date initialement fixée (11 janvier).

De plus, cette annonce place les candidats dans une position inégale, de sorte que certains d’entre eux puissent mener leur campagne électorale trois semaines avant les autres. 

LIRE AUSSI Mauritanie: Le cri de l’amertume face à l’échec de la FFRIM par KHALLY DIALLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here