Accueil Afrique Choiseul 2022 : Une Mauritanienne et une Sénégalaise dans le Top 100

Choiseul 2022 : Une Mauritanienne et une Sénégalaise dans le Top 100

PARTAGER

L’institut Choiseul vient de publier son classement 2022 des leaders africains de 40 ans et moins qui le font déjà ou qui sont appelés à faire bouger le continent les années à venir. Pour cette année, le trident de tête est composé d’un Libyen, d’une Mauritanienne et d’une Sénégalaise.

En numéro 2 du Classement Choiseul 2022, c’est une Mauritanienne, elle a 40 ans et se nomme Leila Bouamatou (à gauche). Elle dirige la Générale des Banques de Mauritanie, l’une des principales banques du pays.

En numéro 3, on retrouve la Sénégalaise Anta Babacar Ngom Diak (à droite). A tout juste 38 ans, elle est à la tête de Sedima Group qui est spécialisée dans la production et la commercialisation de poussins d’un jour, d’aliments de volaille et bétail, la distribution de matériels avicoles, d’œufs de consommation, la réalisation de projets avicoles clés en main.

Le premier, c’est Shaban Whiba. A 40 ans, il est le Directeur Général de Whiba Holdings qui est spécialisée dans l’alimentation avec la production de pâtes alimentaires, de jus de fruits, et de tomate concentrée.

La société qui est implantée en Libye s’est diversifiée et fait également dans l’alimentation animale, le transport maritime et dans l’industrie pharmaceutique. Sous l’impulsion de son jeune dirigeant, la holding veut conquérir le continent.

Amrote Abdella, 40 ans, Ethiopie ; Sherife Abdelmessih, 40 ans, Egypte ; Mohamed Usman, 37 ans, Nigeria ; Linda Mabhena, 38 ans, Afrique du Sud ; Medhi Ali, 39 ans, Maroc ; Zephanie Nyonkuru, 37 ans, Rwanda et Eric Ntumba Bukasa, sont les sept (7) autres jeunes qui complètent le top 10-2022 du Choiseul. Ils sont appelés comme les 90 autres sélectionnés à jouer un rôle important dans le développement du continent dans un avenir proche.

En termes de représentativité dans ce classement 2022 de Choiseul, ce sont les Marocains qui jouent les premiers rôles. Ils sont 12 jeunes dirigeants, suivis du Sénégal (9), du Nigeria (8), de l’Afrique du Sud (7) et de la Côte d’Ivoire (5). Les jeunes dirigeantes africaines y sont également bien représentées, elles sont 34 dont 4 dans le top 10.

Hibapress