Accueil Afrique Impasse franco-malienne : Le Drian en rajoute une couche!

Impasse franco-malienne : Le Drian en rajoute une couche!

PARTAGER

Le chef de la diplomatie français a évoqué la situation au Mali avec l’expulsion de l’ambassadeur français Joel Meyer, hier lundi 31 janvier 2022.

Dans son intervention à l’Assemblée nationale, lors de la séance des questions d’actualités, le ministre des Affaires étrangères français, Jean Yves Le Drian en a remis une couche.

Martelant « l’irresponsabilité » et « l’illégitimité » des dirigeants actuels du Mali, Jean-Yves Le Drian note cependant que la France va pas arrêter sa lutte contre le terrorisme dans le Sahel. « Le combat contre le terrorisme se poursuivra au Sahel, il se poursuivra avec l’accord des autres pays de la région, il se poursuivra en soutien des pays du Golfe de Guinée qui aujourd’hui voient, en raison de la porosité des frontières, les groupes terroristes pénétrer sur leurs territoires », dit-il.

« Dans les circonstances actuelles, c’est le Mali qui s’isole » par rapport à un sujet qui concerne « notre sécurité collective »,  a indiqué Jean Yves Le Drian devant les députés français.

Le chef de la diplomatie français s’interroge par ailleurs sur les réelles motivations des militaire. « Qu’est-ce que cette junte qui veut rester au pouvoir 5 ans », a déclaré Jean-Yves Le Drian.

« Notre volonté est intacte et ce n’est pas un évènement dû à l’irresponsabilité, je réitère mes mots, dû à l’illégitimité d’un gouvernement de coup d’État qui va nous faire enrayer notre lutte contre le terrorisme », a souligné Jean Yves Le Drian.

Le gouvernement malien a expulsé, lundi 31 janvier 2022, l’ambassadeur français au Mali, Joel Meyer en réaction aux propos de Jean-Yves Le Drian et Florence Parly. Devant les députés français, le chef de la diplomatie français a assumé ses propos et les a réaffirmés.

Actucameroun