Accueil MAURITANIE Mauritanie : les chiffres clés de promotion de la femme révélés

Mauritanie : les chiffres clés de promotion de la femme révélés

PARTAGER

La ministre de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille, Mme Naha Mint Haroune Ould Cheikh Sidiya, a mis en exergue, hier mardi 8 mars cours, à l’occasion de la commémoration de la Journée internationale de la femme supervisé par la Première Dame, Dr Marième Fadhel Dah, les chiffres clés officiels relatifs à la promotion des femmes mauritaniennes et aux efforts visant à réduire le grand écart entre elles et les hommes, notamment en matière d’accès aux fonctions politiques et publiques ainsi qu’aux centres de décision.

“Le statut de la femme mauritanienne est devenu, grâce à la volonté et aux orientations continues de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, meilleur qu’auparavant”, a-t-elle dit, dans un long discours prononcé pour la circonstance, illustrant ces propos par les statistiques suivantes, se rapportant à la représentativité des femmes dans les différentes fonctions:

– 20% de l’effectif des députés,

– 7 femmes maires,

– 2 présidentes de conseils régionaux, dont celui de la capitale Nouakchott,

– Près de 35% des conseillers communaux et régionaux,

En plus de la présence appréciable des femmes mauritaniennes dans le corps diplomatique, elles sont nommées aussi à des dizaines de hautes fonctions administratives, telles que la présidence de conseils d’administration et les directions générales d’établissements publics, a affirmé Mint cheikh Sidiya.

“Nous saluons, à cette occasion, la reconsidération de la femme mauritanienne, illustrée par la nomination d’une femme au poste de « wali » à la veille du lancement des manifestations commémoratives de la journée internationale de la femme cette année, qui vient consolider la présence des femmes occupant déjà des postes de direction dans les collectivités territoriales”, a-t-elle ajouté.

La ministre a toutefois rappelé les séquelles de l’analphabétisme et de complications liées aux stéréotypes qui empêchent encore la femme mauritanienne de participer au développement de la manière souhaitée, s’engageant à travailler inlassablement afin de surmonter ces obstacles à travers la mise en place d’un plan d’action qui prend les priorités de Son Excellence le Président de la République comme base et point de départ.