Accueil MAURITANIE L’un des 8 orpailleurs recherchés retrouvé vivant

L’un des 8 orpailleurs recherchés retrouvé vivant

PARTAGER

Les équipes de sauvetage de la Société Maaden-Mauritanie, opérant sur le site d’Isbeybirat viennent d’enlever, ce lundi 14 février courant à l’aube, l’orpailleur Hamoud Abdel Karim vivant, 4 jours après l’effondrement d’un puits d’orpaillage sur 8 mauritaniens.

Le miraculé a bénéficié des soins primaires et sera évacué en urgence vers la capitale Nouakchott, indique-t-on.

Des sources contactées par Senalioune, confirment son admission à l’hôpital militaire de Nouakchott vers 10h 30 et affirment sur la bases d’indiscrétions hospitalieres, qu’en dépit de 4 jours passés sous les décombres, le pronostic du rescapé Hamoud Abdel Karim n’est pas totalement engagé.

Les équipes de secours ont pu sauver le miraculé, avec professionnalisme et grande expertise, après avoir entendu un bruit, et s’assurer que son auteur est en vie, fait savoir un communiqué de Maaden Mauritanie, selon lequel, les travaux sont en cours pour enlever les trois orpailleurs restant.

Le Président Ould Cheikh El Ghazouani, avait présenté, jeudi dernier 10 février courant, le jour du drame, sur sa page Twitter, ses condoléances aux familles des huit prospecteurs “décédés” après l’effondrement d’un puits dans la zone «Isbibarat».

Un retour sur ces compassions présidentielles, laissent penser que les autorités supérieures étaient déjà pessimistes quant à la chance de retrouver des miraculés, au point de pousser le palais présidentiel, pour des raisons qui peuvent être d’ordre purement “politiques” qu’humanitaires, à compatir avec les parents des victimes et de déclarer les orpailleurs “décédés”, alors qu’un survivant vient d’être tiré des décombres.

Peut-être, il faut que les politiciens tirent un enseignement de cette précipitation et s’accorder un peu de patience avant de donner des vivants pour des morts; ce qui pourra nuire considérablement à leur crédibilité de dirigeants soucieux de la vie des citoyens