Accueil MAURITANIE Les FLAM annoncent leur adhésion à la plateforme de concertation “EMU”

Les FLAM annoncent leur adhésion à la plateforme de concertation “EMU”

PARTAGER

C’est la quête de l’unité  de ses rangs et de ses partisans dans un cadre incarnant leur lutte continue et de longue haleine, les’ayant déjà conduit à intégrer la Coalition Vivre Ensemble “CVE”, que le mouvement des FLAM à décidé d’adhérer à la plateforme de concertation de même orientation « Engagés pour une Mauritanie Unie » (EMU).

C’est ce qu’indique un communiqué des FLAM publié à l’occasion du Nouvel An 2023, selon lequel, cette adhésion est justifiée par le nécessaire besoin de tous les mauritaniens de se parler afin de « trouver des solutions aux différents maux qui gangrènent cette unité nationale et la bonne coexistence de nos communautés dans notre espace vital qui est la Mauritanie ».

Ci-après l’intégralité de cette déclaration publiée sous le titre : « Il faut parler à tous pour trouver des solutions aux maux qui gangrènent notre unité nationale »

Mauritaniennes, mauritaniens, Militantes, militants des FLAM, Chers compatriotes.

Ce nouvel an m’offre l’agréable occasion d’adresser mes vœux de bonne et heureuse année 2023 au peuple mauritanien et aux militantes et militants des FLAM.

Je souhaite que cette année 2023 soit une année de bonheur, de paix et de réconciliation nationale sur la base de la justice et de la vérité.

Militantes et militants des FLAM

L’année 2022 a été marquée par la tenue de notre 8ème congrès dédié à notre martyr Tapsirou Djigo.

Ce congrès nous a permis d’adopter à l’unanimité l’orientation générale de notre mouvement, les FLAM, ses statuts et règlement intérieur et de déterminer une ligne politique conforme à la situation nationale et internationale.

Ce congrès a mis enfin en place les organes de décision de notre organisation.

Le congrès a été un franc succès et il a permis, pour une fois, la participation des représentants de toutes les sections. Nous nous félicitons de ce succès et nous renouvelons notre confiance à tous les membres du Bureau exécutif national, du Comité permanent du conseil national et à tous nos militantes et militants dans nos sections respectives. Avec eux, guidés par leur confiance et conformément à notre ligne directrice contenue dans l’appel du « manifeste du négro-mauritanien opprimé » publié en avril 1986, nous sommes déterminés à appliquer les recommandations décidées par notre congrès.

Mauritaniennes et mauritaniens, Militantes et militants des FLAM

Je renouvelle ici mon appel du 25 septembre 2018 au lendemain des élections législatives et municipales et à la veille de celle présidentielle afin d’unir nos forces, cette unité des forces que nous avons concrétisée en nous engageant fortement au sein de la « Coalition vivre ensemble » (CVE) que nous encourageons dans ses efforts d’union la plus large.

Cette recherche d’unité qui nous guide nous a fait adhérer au cadre de concertation et de dialogue dénommé « Engagés pour une Mauritanie Unie » (EMU) parce que nous sommes convaincus qu’il faut parler à tous les Mauritaniennes et mauritaniens pour trouver des solutions aux différents maux qui gangrènent cette unité nationale et la bonne coexistence de nos communautés dans notre espace vital qui est la Mauritanie.

Forces de Libération Africaines de Mauritanie

C’est par conviction profonde, dans le respect de nos principes et fidèles à notre ligne politique que nous nous engageons dans cette démarche qui vise à faire tomber les barrières pour unir les mauritaniens, tous les mauritaniens.

Les FLAM tendent et continueront à tendre la main à tous les patriotes mauritaniens pour la refondation de notre chère Mauritanie.

Mauritaniennes, mauritaniens Militantes, militants,

Chers compatriotes

Bonne et heureuse année 2023.

Mamadou Sidi BAH, président des FLAM