Accueil Culture La correspondante d’Al-Jazeera, Cherine Abou Akla, tuée par l’armée israélienne

La correspondante d’Al-Jazeera, Cherine Abou Akla, tuée par l’armée israélienne

PARTAGER

La journaliste et correspondante d’el-Jazeera, Cherine Abou Akla, est tombée en martyr ce mercredi matin, succombant à ses blessures, après avoir été atteinte par des coups de feu de l’occupation israélienne.

Le ministère de la Santé palestinien a annoncé le décès de la journaliste, victime de tirs au niveau de la tête, alors qu’elle couvrait l’intrusion des forces d’occupation dans le camp de Jénine.

La chaine qatarie confirme sur son site officiel le martyr de la journaliste avec des balles de l’armée israélienne, au nord de la Cisjordanie.

Selon des témoins oculaires cités par al-Jazeera, les forces d’occupation ont tiré à balles réelles en direction des manifestants et des journalistes.

Que Dieu lui accorde son infinie miséricorde et l’accueille dans son éternel paradis

Photo de la journaliste au moment de son écroulement et sa mort des tirs sionistes

Agences