Accueil Afrique Un regroupement de camions algériens ciblés par des frappes marocaines

Un regroupement de camions algériens ciblés par des frappes marocaines

PARTAGER
Des camions algériens ciblés par un raid marocain à Aïn Ben Till en Mauritanie

Plusieurs personnes ont été blessées, dimanche matin, dans des frappes aériennes de l’armée de l’air marocaine ciblant un regroupement de camions et de marchands, dans la région de Ain Ben Tilli au Nord de la Mauritanie.

« L’armée de l’air marocaine a effectué huit frappes aériennes vers 5 heures du matin contre un regroupement de camions et des marchands, dans la région de Ain Ben Tili dans l’extrême Nord de la Mauritanie», rapporte le site spécialisé menadefense.net.

Selon des informations recueillies, un camion algérien aurait été touché lors de cette attaque qui n’aurait pas fait de morts mais que plusieurs blessés seraient dénombrés». Les voyageurs étaient regroupés sur place pour la prière d’El Fajr (Du matin) et le dernier repas avant d’entamer une nouvelle journée de jeûne.

Le lieu du bombardement se trouve à moins d’un kilomètre du fort militaire portant le nom du village Ain Ben Tilli, situé à quelques centaines de mètres de la frontière séparant la Mauritanie des territoires libérés du Sahara Occidental. L’endroit est connu pour être «un lieu de transit et de ravitaillement pour les camionneurs de passage».

En novembre 2021, trois ressortissants algériens ont été tués par un bombardement de leurs camions alors qu’ils faisaient la liaison Nouakchott-Ouargla, entre la Mauritanie et l’Algérie. Les autorités algériennes ont pointé du doigt «les forces d’occupation marocaines au Sahara occidental» comme étant commanditaires du «lâche assassinat» avec «un armement sophistiqué»