Accueil MAURITANIE Déclaration Relative à l’agression du Colonel Ould Alawat sur Mr Kmache

Déclaration Relative à l’agression du Colonel Ould Alawat sur Mr Kmache

PARTAGER
declaration mnhrus

Nous avons appris avec beaucoup de regrets l’agression de notre militant Sid Mohamed Kmache dans l’après midi du 14 Décembre 2022  par un des gardes  corps du président Ould Ghazouani à Washington.

Mr Kmache et ses amis étaient venus protester au Ritz Carlton Hotel, lieu de résidence du président Ould Ghazouani venu assister au sommet USA – Afrique où, d’après nos investigations, un échange verbal avec le colonel Aly Ould Alawat s’est terminé par une agression physique de ce dernier sur Mr Kamache.

Les services de secrets américains et le FBI se sont saisis du dossier et les enquêtes sont en cours.

Ce acte abominable n’est que la partie visible de l’iceberg de souffrances que vivent  des millions de citoyens mauritaniens traumatisés encore par des décennies de violence.

Le recours systématique à la violence pour faire taire toute voix discordante reste la marque de fabrique de tous les régimes qui se sont succédés à la tête du pays depuis son indépendance.

Par la présente déclaration, Mauritanian Network for Human Rights:

-Rappelle les autorités mauritaniennes que la liberté d’expression et de manifestation sont des droits garantis par la constitution dont le président de la république a l’obligation de protéger

-Invite la victime Sid Mohamed Kmache à suivre la procédure légale en vue de traduire le colonel Ould Alawat devant les juridictions compétentes américaines.

La Communication

Mauritanian Network for Human Rights in US

Le 24 Décembre 2022