Accueil MONDE Dates clés du passage de la transition malienne à la normalité constitutionnelle

Dates clés du passage de la transition malienne à la normalité constitutionnelle

314
0
PARTAGER
Dates clés du passage de la transition malienne à la normalité constitutionnelle

Les autorités de transition au Mali ont annoncé les dates des futures élections présidentielles et législatives qui consacreront le passage de l’actuelle transition civilo-militaire à l’autorité démocratique menant vers l’Etat de droit.

Des consultations présidentielles et législatives décisives qui devront intervenir entre février et mars de l’année prochaine, dans presque 10 mois.

Ce qui équivaudra quasiment à un respect de la transition malienne des engagements pris pour rétablir l’ordre constitutionnel, soit 18 mois de la date de son arrivée au pouvoir.

Ces présidentielles et législatives seront toutefois précédées par la tenue d’un référendum sur la réforme de la Constitution, qui sera organisé dans six mois, le 31 octobre 2021, selon les officiels maliens.

Ces échéances électorales devront, sauf accident politique majeur, permettre au Mali de revenir à la normalité démocratique après le coup d’Etat qui a avait fini par conduire l’ancien Chef de l’Etat malien à démissionner, après une série de manifestations populaires organisées à travers ce pays confronté à la menace djihadiste.

Mohamed Lemine

Ainsi, les premiers tours de la présidentielle et des législatives auront lieu le 27 février 2022, et d’éventuels seconds tours respectivement les 13 et 20 mars 2022.

Sous la pression notamment des pays d’Afrique de l’Ouest, les colonels qui ont renversé le 18 août 2020 le président Ibrahim Boubacar Keïta avaient mis en place en septembre-octobre dernier des organes de transition (présidence, Premier ministre et gouvernement, organe législatif) et s’étaient engagés à rendre sous 18 mois le pouvoir à des dirigeants civils élus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here