Accueil Afrique Burkina : Roch Kaboré totalement libre de ses mouvements

Burkina : Roch Kaboré totalement libre de ses mouvements

PARTAGER

Faisant suite à son communiqué du 06 avril 2022, le Gouvernement du Burkina Faso réaffirme la libération totale de l’ancien Chef d’Etat, Roch Marc Christian KABORE, indique un communiqué publié par le gouvernement burkinabé.

Ce rappel à l’endroit de l’opinion nationale et internationale, s’inscrit dans la dynamique du renforcement de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale.

Le Gouvernement réitère ses bonnes dispositions au dialogue inclusif et son engagement à œuvrer au succès de la transition.

Accusé de ne pas avoir su endiguer la violence jihadiste qui mine le Burkina Faso depuis 2015, l’ancien président Roch Marc Christian Kaboré a été renversé le 24 janvier dernier par une junte militaire conduite par le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, aujourd’hui chef de l’Etat.

Il était placé depuis en résidence surveillée à Ouagadougou, dans des “conditions de plus en plus durcies”, selon le MPP qui avait affirmé qu’elles s’apparentaient à une “détention”.

Sa libération a été réclamée par la Communauté des Etats d’Afrique de l’ouest (Cédéao) mais aussi de l’ONU et de l’Union africaine, rappelle-t-on.

Agences