Accueil Economie La Directrice générale du FMI en visite à Dakar

La Directrice générale du FMI en visite à Dakar

PARTAGER
FMI: l’allocation de DTS d’un montant de 650 milliards $ 175 M pour la Mauritanie

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, est à Dakar depuis hier soir. Ce, pour une visite officielle de 3 jours. Elle a été accueillie à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) par les ministres Abdoulaye Daouda Diallo et Amadou Hott.

Sa visite en terre sénégalaise sera marquée par plusieurs activités. Entre autres, la patronne du FMI à la BCEAO, à la Der, à l’UCAD ou à l’institut Pasteur de Dakar.

Il faut noter que sa tournée démarre au ministère des Finances et du Budget, ce vendredi. Le Sénégal devrait avoir accès à 180 millions de dollars après la réunion du conseil d’administration du FMI en début d’année, indique-t-on.

Non loin de ce sujet, et par rapport au séjour effectué auparavant par la Patronne du FMI en RDC avant de prendre le cap de Dakar, Kristalina Georgieva avait rendu un bel hommage à ce pays : ” La République démocratique du Congo est une lumière qui brille sur le continent africain”, avait-elle dit.

Kristalina Georgieva situe la perspective de croissance économique mondiale de la RDC à 5,9% pour cette année et autour de 4,9% pour l’année prochaine.

Au niveau de l’Afrique subsaharienne, cette croissance se situe à 3,5% cette année et à 3,8% en 2022.

Pour elle, la situation économique actuelle de la RDC, avec une projection de croissance estimée à 4,5% cette année et à 6,4% en 2022, est tributaire de l’embellie du prix des matières premières.

Bien plus, a-t-elle ajouté, le pays bénéficie de la mise en œuvre des réformes que le chef de l’État, Félix Tshisekedi, et le gouvernement s’attèlent à mettre en place.

Le soutien de l’institution financière internationale à ces réformes se traduit notamment par l’octroi de 1,5 milliard de dollars au titre de Facilité élargie pour le crédit. Et Kristalina Georgieva de préciser que la première revue du programme avec la RDC a donné des résultats satisfaisants. Ce qui a conduit à un appui financier supplémentaire de  l’ordre de 1,4 milliard de dollars américains, équivalant aux droits de tirages spéciaux.

Agences