Accueil Culture Prix Chinguitty : zéro lauréat pour les sciences et les techniques!

Prix Chinguitty : zéro lauréat pour les sciences et les techniques!

PARTAGER

Le prix des Sciences et Techniques, inscrit au menu des titres mis en compétition dans le cadre du Prix de Chinguitty pour l’année 2021, n’a pas trouvé à la surprise générale, un acquéreur mauritanien pour le mériter dans le pays d’un million de poètes.

Les étrangers qui sont pourtant autorisés à y postuler ont vu également ce précieux prix, assorti d’un montant de 5 millions ouguiyas, leur échapper.

Pour ces derniers, cela se comprend, probablement pour des raisons liées au jury trop arabisé dont les membres apprécient sans nul doute, les qualités des œuvres qui leur sont soumises par les différents concurrents suivant des critères plutôt philosophiques et intégristes que scientifiques et techniques.

C’est d’autant vrai qu’ils ne trouvent pas de peine à identifier les lauréats pour les prix non scientifiques

Résultat : le prix des sciences techniques et scientifiques a été tout simplement retiré par le conseil de Chinguitty, selon lequel les conditions requises pour son obtention étaient absentes.

Ce qui peut être interprété comme un un constat plus humiliant que de l’observation permettant de préserver un minimum de dignité du genre “toutes les conditions n’étaient pas réunies”, afin d’impliciter l’existence d’un soi peu de bagage scientifique et technique dans un pays où paradoxalement les économistes, les scientifiques et les ingénieurs chôment par centaines au moment où les philosophes et les intégristes sont placés par milliers aux premières loges du sérail, faisant tourner à reculons la locomotive économique du pays.

Le Président mauritanien Ould Cheikh El-Ghazouani, a supervisé hier vendredi , à Nouakchott, la cérémonie de remise des Prix Chinguitt au titre de l’année 2021, placé sous le slogan : « 20 ans de promotion de la recherche scientifique et culturelle », rappelle-t-on.

Destiné à récompenser les mauritaniens et les étrangers qui ont hautement contribué à l’approfondissement de la recherche dans les domaines islamique, scientifique, et littéraire, et à favoriser la renaissance dans ces disciplines, le prix Chinguitt est composé d’une attestation d’appréciation, et d’un montant en espèce de cinq millions d’Ouguiya (5 000 000 MRO) pour le lauréat de chaque discipline.

A propos des prix attribués

– le Prix Chinguett pour les Etudes islamiques a été attribué à trois chercheurs mauritaniens, à savoir : Dr. Sidi Ali El Ghassem Moulaye, pour ses recherches portant sur « la théorie de la répartition des richesses dans la jurisprudence islamique », Dr Lematt bin Mohammed El Mokhtar bin El Ghassem, pour sa recherche intitulée : « Elmouvid (l’utile) sur les raisons de la contradiction entre les Vkihs», et Dr Moustapha Ould Khattry, pour son étude intitulée « le Fiqh du vécu chez les Nawazilites Chinguittes ».

-Le Prix Chinguitt pour la Littérature et les Arts a été décerné, par le Président de la République à son lauréat, Dr Mona Abdelkader Bounama, pour son ouvrage intitulé : « les Historiens Chinguitts et l’interprétation de l’histoire ».