Accueil MAURITANIE Participation au dialogue : Tawassoul part en rangs dispersés!

Participation au dialogue : Tawassoul part en rangs dispersés!

PARTAGER
Participation au dialogue : Tawassoul part en rangs dispersés!

Le plus grand parti d’opposition en Mauritanie, le second en terme de représentativité dans le parlement et le plus critique du pouvoir du Président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani, en l’occurrence le Rassemblement National pour la Réforme et la Démocratie (RNRD), plus connu sous le nom de Tawassoul, traverse actuellement une période d’incertitude quant à sa cohésion.

C’est tout de même ce qu’on peut déduire, de ce groupe de dissidents au Hodh Gharbi, qui vient d’annoncer sa disposition à participer au dialogue politique, sans passer par l’état-major du parti à Nouakchott.

Les officiels prennent très au sérieux ces rebondissements qui ne manqueront pas de faire des heureux au sein de l’Union Pour la République (UPR), au pouvoir, puisque les médias publics ont sauté sur cette nouvelle, qui si elle se confirme, reflète des fortes divergences au sein de Tawassoul.

Le parti du Rassemblement pour la Reforme et le Développement (Tawassoul) a annoncé sa volonté de participer à un dialogue inclusif qui n’exclut personne et aborde l’ensemble des questions”, apprend-on de sources officielles.

Cité par l’AMI, le vice – président du RNRD, M. Saleck Ould Sidi Mahmoud, a déclaré au cours d’un point de presse organisé à Aioun, la capitale du Hodh El Gharbi, la volonté du parti “de participer à un dialogue inclusif qui n’exclut personne et aborde l’ensemble des questions”.

Toutefois, l’intervenant est resté fidèle à la ligne du parti, puisqu’il n’a pas manqué dans ce rebondissement de fustiger comme ces chefs “la hausse des prix de certaines denrées alimentaires de base, la faiblesse des salaires et l’absence des solutions pour les problèmes quotidiens des populations”.

“Des représentants des partis politiques dans la Wilaya ainsi que les militants du parti”, avaient assisté à cet “orage” politique qui souffle sur Tawassoul, dont le positionnement par rapport à de telles questions décisives de sa vie d’acteur principal du paysage politique devrait normalement passer par les canaux habituels.

Toujours est-il que l’opinion publique attend avec impatience de voir qu’elle seront les éclaircicements qui seront apportés par le Commandement de Tawassoul à Nouakchott par rapport à cette prise de position jusque-là circonscrite à Aioun.

Wait and see