Accueil Afrique Mission infructueuse de la CEDEAO au Mali …Communiqué

Mission infructueuse de la CEDEAO au Mali …Communiqué

PARTAGER
Mission infructueuse de la Cedeao au Mali ...Communiqué

1. Dans le cadre du dialogue continu de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) avec le Mali, le Médiateur de la CEDEAO, SEM Goodluck Ebele Jonathan, ancien Président de la République Fédérale du Nigeria, a effectué une mission au Mali le 24 février 2022. Il était accompagné par le Président de la Commission de la CEDEAO, SEM Jean-Claude Kassi Brou, et par le Commissaire en charge des Affaires politiques, de la paix et de la sécurité, le Général Francis A. Behanzin.

À Bamako, les membres du Comité local de suivi de la Transition (CLST) établi par la CEDEAO (le Représentant Résident de la CEDEAO, le Haut Représentant de l’UA pour le Mali et le Sahel, et le Représentant spécial des Nations unies au Mali et chef de la MINUSMA, ainsi que les Ambassadeurs du Ghana et du Nigeria) se sont joints à sa délégation.

2. Le Médiateur a eu un échange de vues approfondi avec une délégation gouvernementale dirigée par le Ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et comprenant respectivement les Ministres en charge de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, de la Refondation de l’Etat et des Réformes institutionnelles. Il a également rencontré le Président de la Transition, S.E. le Colonel Assimi Goita. Les discussions ont eu lieu dans le contexte des consultations au niveau technique sur un calendrier électoral acceptable, tenues la semaine dernière à Bamako.

3. Au cours de ces consultations, le Médiateur a réitéré l’attachement de la CEDEAO au dialogue, aux fins de faciliter la restauration de l’ordre constitutionnel, conformément aux instruments pertinents de la CEDEAO et de l’UA.

4. Le Médiateur a relevé la disposition des autorités maliennes de la Transition à continuer à dialoguer avec la CEDEAO.

5. Le Médiateur a souligné que le CLST et les experts vont poursuivre leurs échanges techniques avec les autorités maliennes.

6. Le Médiateur exprime sa profonde appréciation aux Autorités maliennes pour la qualité de l’accueil et pour leur disponibilité.

Fait à Bamako, le 25 février 2022

Le Médiateur