Accueil ETATS-UNIE Insécurité : Les Etats-Unis appellent leurs ressortissants à quitter le Mali

Insécurité : Les Etats-Unis appellent leurs ressortissants à quitter le Mali

PARTAGER

Les États-Unis ont demandé à leurs ressortissants de quitter immédiatement le Mali, en raison de la recrudescence de l’insécurité et de l’extension des actes terroristes visant les occidentaux expatriés dans ce pays.

L’appel lancé par le Département d’Etat américain a visé en particulier les employés non essentiels de l’ambassade de Washington à Bamako et leurs familles.

 Le risque d’attentats terroristes dans les zones fréquentées par les Occidentaux est très élevé a averti le Département d’Etat, qui dit avoir des moyens limités pour pouvoir fournir une aide d’urgence aux citoyens américains au Mali en difficulté.

L’alerte a été aussi faite aux voyageurs, lesquels ont été appelés à prendre au sérieux les risques élevés de criminalité, d’actes terroristes et d’enlèvements.

“Les crimes violents tels que les rapts et les vols à main armée sont courants au Mali, et sont particulièrement préoccupants pendant les fêtes locales et les cérémonies saisonnières à Bamako, sa banlieue et les régions du sud”, souligne le Département d’Etat américain.

Les groupes armés “continuent de planifier des enlèvements et des attaques au Mali”, et peuvent “attaquer sans avertissement des boîtes de nuit, des hôtels, des restaurants, des lieux de culte, des missions diplomatiques internationales et d’autres lieux fréquentés par les Occidentaux”, et également viser les bureaux du gouvernement malien, conclut le Département d’Etat.