Accueil ETATS-UNIE Yacoub Sidya, un Mauritanien de 40 ans devenu multimillionnaire

Yacoub Sidya, un Mauritanien de 40 ans devenu multimillionnaire

5501
0
PARTAGER
YACOUB SIDYA
Yacoub Sidya, un Mauritanien de 40 ans devenu multimillionnaire

Yacoub Sidya, l’un des hommes d’affaires les plus prospères de la Mauritanie, n’a jamais rien reçu pour cadeau.

“C’est drôle parce que les gens me regardent généralement et voient les affaires que j’ai pu développer au cours des 15 dernières années, et tout le monde suppose que j’ai beaucoup été aidé par un parent fortuné quelque part, mais rien n’est plus éloigné de la vérité”, dit Sidya.

Yacoub Sidya, 40 ans, est le fondateur de MSS Security, la plus grande société de sécurité de Mauritanie. MSS Security, qu’il a fondé en 2003 à l’âge de 24 ans, est aujourd’hui l’un des plus gros employeurs de main-d’œuvre en Mauritanie, dans ce petit pays d’Afrique de l’Ouest comptant environ 3,5 millions d’habitants.

La société emploie plus de 1 500 personnes rien qu’en Mauritanie, avec 2 000 autres qui se répartissent entre la Guinée, le Mali, le Niger, le Sénégal, la RDC et le Burkina Faso, tandis que les Nations Unies, les banques centrales et plusieurs des plus grandes sociétés minières du monde opérant en Afrique de l’Ouest comptent aussi parmi les clients de MMS. 

Sidya dirige également Phoenix Precious Metals, une société d’extraction et de négoce d’or basée à Dubaï, qui possède 12 licences dans plusieurs pays africains. Il a personnellement investi 15 millions de dollars dans son projet minier aurifère à Mandiana en Guinée qui est en pleine production depuis décembre 2018 et qui produit actuellement environ 30 kg par mois.

Sidya est née en Mauritanie en 1978, il a été élevée par une mère célibataire de classe moyenne à Nouakchott. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, il a entrepris des études en Business administration  à Northern Kentucky University grâce à une bourse de football. Après ses études universitaires, il a travaillé pour le complexe Town and Country Sports, dans le nord du Kentucky, où il a tout fait, de l’entraînement des jeunes enfants à l’arbitrage de matchs et au travail dans les stands.

Sidiya a ensuite été embauché à Washington DC dans une entreprise de Telecom ou il faisait de la traduction entre le français et l’anglais. Il gagnait environs 30.000 Dollars par semaine.

“J’avais tout cet argent sur moi et je pensais toujours à quoi faire avec ma vie à partir de là. Je cherchais une opportunité commerciale, mais en Mauritanie, la plupart des gens sont des commerçants. Nous importons et exportons simplement des produits, et toutes les idées commerciales auxquelles je pouvais penser avaient déjà été prises par tant d’autres “, a-t-il déclaré.

En juin 2003, il y a eu une tentative de coup d’État en Mauritanie. Il y avait du chaos partout et pendant 48 heures, la Mauritanie n’avait pas de gouvernement en place. Il y a eu une série de vols qualifiés dans tout le pays et l’une des sœurs de Sidya a été touchés.

«Ma sœur avait deux gardes de sécurité postés chez elle. Ils l’ont volée la nuit même de la tentative de coup d’État et ont emporté ses objets de valeur. Ainsi, lorsque je lui ai rendu visite et qu’elle m’a raconté l’histoire, je lui ai demandé de faire appel à une société de sécurité plus réputée pour s’occuper de sa maison, mais elle a attiré mon attention sur le fait qu’il n’y avait qu’une seule équipe de sécurité en ville », dit-il.

Sidya était à la recherche d’une idée d’entreprise et il était là, avec une idée que sa sœur lui avait jetée sans le savoir.

Après avoir réfléchi à cette idée pendant un moment, il a contacté une connaissance de Genève en Suisse qui possédait une entreprise de sécurité et proposait un partenariat. Ils ont élaboré un plan d’affaires, investi 200 000 dollars dans l’achat de matériel de sécurité, la location de bureaux ainsi que dans la formation de son premier groupe d’agents de sécurité. 

En l’espace de quelques mois, son partenaire suisse s’est lassé de travailler en Mauritanie et a choisi de partir. Sidya a acquis toutes ses actions et a pris le contrôle intégral de la société. Il a nommé la société MSS Security et il a discuté avec toutes les grandes entreprises de la ville. Il a rapidement signé son premier contrat avec Schenker Mauritania, une importante entreprise de logistique.

Forbes traduit par senalioune

vous pouvez lire l’intégralité de l’article Ici


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here