Accueil ETATS-UNIE Vers une résolution du Congrés Américain Condamnant la Mauritanie?

Vers une résolution du Congrés Américain Condamnant la Mauritanie?

3778
0
PARTAGER
marche mauritanie de cincinnati

Le lundi 15 Juillet 2019 la ville américaine de Cincinnati (Etat d’Ohio) a connu une forte mobilisation de la communauté Mauritanienne. Ils sont venus de plusieurs états répondre à l’appel de la diaspora. Une diaspora qui tenait à jouer pleinement sa partition pour désamorcer la crise politique actuelle que vit la Mauritanie et porter au plus haut niveau les préoccupations des victimes de l’arbitraire de plusieurs décennies de gouvernance chaotique.

Ce fût donc une marche qui a vu la participation des Mauritaniens de toutes tendances politiques confondues, de défenseurs des droits l’homme ainsi que d’organisations partenaires locales. La couverture médiatique également fut exceptionnelle avec la présence de la radio NPR (National Public Radio) une des radios les plus écoutées aux Etats Unis ainsi que des reporters des journaux tels que Cincinnati Enquirer et CityBeat (Cliquer sur les liens ci-dessous pour lire les articles).

La marche a débuté aux environ de 9 heures et demi de la fameuse place Piat vers le célèbre Freedom Center où les manifestants composés d’hommes et de femmes de tous les âges ainsi que des enfants qui pour la plupart sont nés sur le territoire américain.

Sur les pancartes on pouvait lire « No Funding to Genocide » ou encore « Do not help slaves owners ». On pouvait aussi voir les images des personnes victimes des arrestations arbitraires comme le journaliste Wedia ou encore d’autres pancartes plus visibles montrant les militaires exécutés dans les années 90-91. Les images de certains candidats aux élections présidentielles étaient également visibles.

Les policiers venus nombreux encadrer la marche ont bloqué certaines artères du centre-ville pour la sécurité des manifestants qui scandaient « What do you want ? Justice! »; « When do you want it? Now! ».

Arrivés au Freedom Center une délégation constituée de trois personnes est partie rencontrer le congressman Steve Chabot, membre de la commission des affaires étrangères au congrès americain pour lui présenter une liste de doléances.

Mr Chabot qui est membre du parti républicain connait bien le dossier mauritanien pour avoir travaillé avec la communauté par le passé. Il a eu droit à un exposé détaillé des causes de la crise post-électorale, l’état de siège imposé dans certains quartiers populaires ainsi que des violations quotidiennes faites sur certaines populations.

La délégation a également rappelé à l’honorable élu du congrès la situation d’apartheid que vivent les populations noires à travers des politiques d’exclusion et discrimination systématique imposées par les différents régimes depuis les indépendances et ce, à tous les niveaux. Il a également été notifié à Steve Chabot que la Mauritanie détient encore le taux le plus élevé d’esclavage dans le monde et que les lois criminalisant l’esclavage sont rarement appliquées.

Le congressman s’est félicité de la démarche entreprise pour protéger nos vulnérables concitoyens. Il a promis d’effectuer les démarches nécessaires pour faire passer une résolution sur la Mauritanie avant d’inviter les membres de la délégation à prendre une photo pour immortaliser la rencontre.

A. S.

https://www.wvxu.org/post/local-mauritanian-community-calls-steve-chabot-help#stream/0

https://www.citybeat.com/news/blog/21078174/more-than-100-greater-cincinnatians-rally-downtown-protesting-injustice-in-mauritania

https://www.cincinnati.com/story/news/2019/07/16/ice-frees-mauritanian-immigrant-and-father-of-5-citizen-children-after-11-months-in-detention/1733907001/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here