Accueil Economie Un crédit de 20 millions $ de la Banque mondiale pour aider...

Un crédit de 20 millions $ de la Banque mondiale pour aider la Mauritanie à mieux négocier les contrats sur le gaz de Tortue

14
0
PARTAGER

L’Association internationale de développement (IDA), une filiale de la Banque mondiale, a annoncé, le 28 mars, avoir approuvé un prêt de 20 millions $ au gouvernement mauritanien, pour l’aider à renforcer ses capacités dans la négociation des accords d’investissements pour le développement du gisement gazier Great Tortue Ahmeyim.

« Cette subvention renforcera la capacité de la Mauritanie à s’assurer que la ressource gazière est développée efficacement par des opérateurs privés avec un fort soutien du gouvernement. Nous espérons que toutes les parties prenantes auront la possibilité de s’engager et de contribuer à accélérer la croissance inclusive en Mauritanie », a commenté Laurent Msellati, Directeur de la Banque mondiale pour la Mauritanie.

Le champ gazier Tortue chevauche la frontière maritime entre le Sénégal et la Mauritanie. Les deux pays envisagent de se partager, à parts égales, les revenus tirés de son exploitation, à partir de 2021, date à laquelle la production y démarrera.

Pour rappel, un prêt de 29 millions $ de la Banque mondiale avait été octroyé au gouvernement sénégalais, en juin 2017, pour les mêmes raisons.

Olivier de Souza Agence Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here