Accueil Economie Transport routier: Plus de 6 milliards MRU du FADES pour relier...

Transport routier: Plus de 6 milliards MRU du FADES pour relier les réseaux routiers mauritaniens et maliens

250
0
PARTAGER

La Mauritanie et le Fonds Arabe pour de Développement Économique et Social (FADES) ont signé vendredi, 25 octobre un accord de prêt d’un montant de 6.348 000 000 MRU destiné au financement de quatre lots de la route Tidjikja-Kiffa-Selibaby et la frontière malienne. Selon le site AMI.

L’accord a été paraphé  à Nouakchott par le ministre de l’Économie et de l’Industrie, Cheikh El Kebir Moulaye Taher et le conseiller juridique du directeur général du Fonds Arabe pour de Développement Économique et Social (FADES), Ahmed Abdel Havidh M’heid en présence du ministre de l’Équipement et des Transports.

Cependant, le premier tronçon reliera Tidjikja à Goudia (92 km),

Tandis que le second reliera  Goudia- Boumdeïd (70 km), le 3ème  tronçon  Kankossa-Leboulli (97 km) et enfin le 4ème Leboulli- Gabou (99 km) en direction de la frontière malienne.

L’objectif de ce  projet est d’améliorer l’efficacité du système de transport routier et de contribuer à une intégration entre la Mauritanie et le Mali. Selon les responsables.

Intervenant  pour les circonstances, le ministre mauritanien de l’économie  a indiqué  que ce financement permettra d’agrandir et de développer le réseau routier national et de faire une connexion avec celui du Mali afin de fixer les populations installées dans les zones frontalières dans leurs terroirs et d’améliorer leurs conditions économiques.

Les bénéfices économiques et sociaux du présent projet concernent directement ou indirectement tous les usagers de ces 4 tronçons de route, mais surtout les habitants des zones d’intervention du projet

Un grand résultat est attendu pour ce  projet  qui consiste en la construction et le bitumage des routes nationales, à savoir, l’amélioration des conditions de vie des populations,  l’accessibilité aux services de base  et le renforcement des capacités institutionnelles de gestion du sous-secteur routier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here