Accueil MAURITANIE TOURNONS LA PAGE, IL EST TEMPS ! Déclaration

TOURNONS LA PAGE, IL EST TEMPS ! Déclaration

143
0
PARTAGER

Son Excellence, Monsieur Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould El Ghazouani, brigue la Présidence de la République islamique de Mauritanie. Le pays s’apprête à vivre sa première alternance au sommet de l’Etat, hors du moindre usage de la contrainte. Le 22 juin 2019, nos compatriotes iront à l’isoloir, dans l’espoir d’un renouveau de la gouvernance vertueuse ; nous sommes de ceux qui poursuivent le rêve d’une refondation sur des bases saines. Le dessein se confond avec l’attente de réformes en profondeur, pour en finir avec le legs de siècles de domination et des décennies de prédation néo-patrimoniale. Lors de son discours inaugural du 1er mars, le candidat s’engageait à conduire le pays vers l’égalité car sans équité, l’équilibre social vacille et finit par s’estomper dans la frustration et la revanche.

1. En politique nous croyons au primat de la volonté sur la réalité ; aussi, attendons-nous, de Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould El Ghazouani, qu’il conduise la Mauritanie sur le chemin de la modernité, loin des servitudes de l’histoire. Nous voulons une nation réconciliée, non pas sur la base du déni et de l’amnistie perpétuelle mais en conformité aux standards du mérite et de la compétence. Nous souhaitons abolir les privilèges de naissance, la complaisance de la gestion publique, les exceptions de circonstance et le règne de la médiocratie.

2. Nous tenons, aussi à sortir de la spéculation diplomatique, pour renouer le lien de réciprocité avec les Etats épris de paix, sans autre préférence que celles de nos intérêts. La Mauritanie a besoin d’amis, partout. La proximité des foyers de violence et l’implication de nos forces armées dans le G5 Sahel, nous enjoignent d’observer un supplément de vigilance contre la propagation de l’extrémisme religieux. Notre territoire est devenu un laboratoire, à ciel ouvert, de l’intolérance et du fanatisme ; aujourd’hui, nous en exportons le germe vénéneux au-delà de nos frontières.

3. Nous accordons une attention spécifique à la mise en œuvre de la future agence nationale de solidarité, à laquelle reviendra la mission d’éradiquer les disparités d’éducation, d’emploi et d’accès aux services universels, en particulier la santé. Le candidat en évalue le budget à 20 milliards d’ouguiya. L’énormité de l’entreprise requiert son ancrage structurel dans la planification du développement.

4. Au-delà  de la vision, nous demandons, au futur Président de la république, de se constituer une majorité parlementaire, pour gouverner en toute légitimité. Sous peine de décevoir ses compatriotes, il est tenu de s’émanciper de certains élus, il  y a peu partisans de la fortraiture du 3ème mandat.

5. Les ressources naturelles ne comportant aucune garantie de prospérité et de bien-être collectif, le candidat gagnerait, plutôt, à instaurer des politiques visant à éradiquer la discrimination raciale. Dans cette optique, nous l’encourageons à élever l’éducation de qualité au rang de priorité, durant le prochain quinquennat.

En conséquence, après avoir rencontré le candidat, lu et apprécié son programme, nous, signataires de la présente déclaration, appelons à voter et faire voter Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould El Ghazouani. Nous n’entendons assumer nul bilan, uniquement le projet du candidat. Il est temps d’inventer un modèle alternatif pour réparer la Mauritanie.

Nouakchott, le 7 juin 2019

La Mauritanie avant tout

Le Coordinateur : Sidi Mohamed Yessa Soueid Ahmed

Le bureau :

  • M. Thioye Mamadou SOW,
  • El Hassan Messaoud,
  • Amadou KONTE,
  • Malado BA,
  • Isselmou Louleid,
  • Taghi Mohamed

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here