Accueil MAURITANIE Sommet du G5Sahel à Nouakchott : les sahéliens et l’Europe analysent ...

Sommet du G5Sahel à Nouakchott : les sahéliens et l’Europe analysent la crise de la gouvernance et le terrorisme dans la zone du sahel

486
0
PARTAGER

Le  suivi des engagements du sommet de Pau du janvier 2020 est l’ordre du jour du sommet de Nouakchott.

En effet, au sortir du Sommet de Pau dans les Pyrénées Atlantiques le 13 janvier dernier, les Chefs d’Etat du G5 Sahel et leur homologue français ont convenu de se réunir à Nouakchott pour mieux affiner leur stratégie commune de lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Pour raison de la pandémie de la COVID-19, cette rencontre au sommet n’a pu se tenir à la date fixée de commun accord.  

Un sommet des  chefs d’État des pays du G5-Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina Faso)  se tient à Nouakchott  mardi,  30 juin au centre Al Mouabitoune  au moment où la  pandémie coronavirus bat son plein dans le monde entier.

En présence de tous les présidents des cinq pays de la coalition sahélienne, du  président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahama,  du président français Emmanuel Macron et de son homologue espagnol Pedro Sánchez, le sommet voit la participation virtuelle de d’autres dirigeants européens , tels que la chancelière allemande Angel Merkel et le premier ministre italien Giuseppe Conte.

Les Chefs d’Etat ont été accueilli, dans le respect strict des mesures barrières par le président  Mohamed Cheikh El Ghazouani.

Après la crise de la gouvernance et le terrorisme, l’ordre du jour porte également sur l’analyse d’une possibilité de créer une nouvelle coalition pour le Sahel, comme cela a été discuté lors du sommet de Pau, il y a six mois.

Cependant, pour appuyer cette  proposition, le sommet en Mauritanie sera suivi d’un autre sommet qui se tiendra par vidéoconférence auquel l’ONU ou le Conseil européen seront présents.

Au sortir du Sommet de Nouakchott, une stratégie intégrée, efficiente et efficace et surtout le déploiement des forces du G5 Sahel dans les fuseaux prédéfinis au sortir du Sommet de Pau prendra corps et forme.

Les populations du Sahel dans leur majorité n’aspirent qu’à vivre en paix dans leurs terroirs respectifs et ont les yeux rivés sur ces assises de Nouakchott.

Pour le président Français,” C’est aussi notre volonté d’européaniser la lutte contre le terrorisme dans le Sahel. C’est une solidarité de l’Europe à l’égard de l’Afrique “.

La Force conjointe du G5 pour le Sahel a été créée pour lutter contre la déstabilisation causée par les groupes terroristes armés dans cinq pays.

Son déploiement a été autorisé par l’Union africaine et le Conseil de sécurité de l’ONU.  Elle est désormais présente dans au moins cinq pays pour lutter contre le terrorisme, le crime organisé, le trafic d’êtres humains et de drogue, et aide à rétablir l’autorité de l’État, assurer le retour des personnes déplacées et faciliter l’entrée de l’aide humanitaire et la mise en œuvre des programmes de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here