Accueil MAURITANIE Situation agro-hydro-météorologique : l’hivernage tarde à l’installer en Mauritanie

Situation agro-hydro-météorologique : l’hivernage tarde à l’installer en Mauritanie

309
0
PARTAGER

La pluie manque  en Mauritanie dans toutes les régions. La saison des pluies qui débute habituellement à partir du mois de juillet depuis plusieurs décennies, a pris du retard cette année encore. Des précipitations enregistrées que dans une partie parmi les 13 régions du pays.

Les premières pluies ont été enregistrées tardivement à la mi- juillet dans certaines régions de l’est et du sud-est, mais depuis lors aucune autre goutte d’eau n’est  versée sur le territoire.

Une situation préoccupante selon les services de la météorologie, qui pointent les longues pauses observées entre deux précipitations.

Elle est née des changements climatiques, selon l’avis des services météorologiques mauritaniens.

Face à cette situation, les habitants commencent à s’inquiéter car les pluies se font attendre jusqu’à ce mois d’août considéré en temps normal comme période de grandes eaux et les graines semées.

Dans toutes les mosquées du pays, à la demande du gouvernement,  les musulmans prient pour que la saison des pluies s’installe. Une  pratique courante dans les pays musulmans.

En effet, le vendredi, 16 août, une séance de prières a été organisée dans les mosquées  sur l’étendue du territoire pour implorer Allah le tout puissant afin que « l’eau tombe du ciel » pour une bonne saison.

A Nouakchott, la prière a été effectuée à l’ancienne mosquée, en présence du ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Dah Ould Sidi Ould Amar Taleb, du secrétaire général du ministère, du wali de Nouakchott ouest, du président de l’Union nationale des Imams des mosquées en Mauritanie et de nombreux fidèles.

La prière a été dirigée par l’Imam Ahmedou Ould Lemrabott Ould HabibouRahmane qui a insisté dans sa Khoutba sur la nécessité pour les musulmans de rester soumis à Allah et de s’éloigner des péchés, appelant, en outre, à s’éloigner de l’arbitraire qui est, a-t-il dit, une cause de retenir la pluie.

L’Imam a imploré Allah Le Tout Puissant de  faire tomber la pluie de manière urgente pour sauver les populations, le pays et les animaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here