Accueil opinion Sénégal, un pays de polémique par Idrissa Sylla

Sénégal, un pays de polémique par Idrissa Sylla

670
0
PARTAGER
Sénégal un pays de polémique par Idrissa Sylla

Nous sommes tous prétentieux au point de parler au nom des sénégalais sans les avoir sondé. Nous sommes tellement intelligents que nous savons ce qu’il y’a dans la tête de chaque sénégalaise et de chaque sénégalais pour définir leurs positions face aux actualités qui meublent la vie de tous les jours.

Nous limitons notre pays aux réseaux sociaux et aux chaînes de radio et de télévision où des faiseurs d’opinion se croient tout permis.

Nos hommes politiques, qu’ils soient du même camp où de camps adverses s’entre-déchirent pour le contrôle d’un pouvoir juteux pour eux et piteux pour les contribuables. À chaque élection la majorité silencieuse s’exprime pour nous rappeler que le Sénégal c’est sûrement les grandes villes avec leurs fortes densités mais c’est aussi la somme de milliers de moyens et petits villages, ces hameaux disséminés à travers des régions très éloignées des capitales.

Je serais prétentieux comme vous pour dire que si des élections sont organisées chaque année jusqu’à 2024 le président Macky Sall les gagnera sans nulle doute avec sa coalition . Je crois que ça répond également à ce qu’a dit mon ami, frère et camarade de l’APR New York qui estime que tant que les sénégalais ne seront pas édifiés sur les intentions du président pour  2024 ils ne le supporteront dans aucune élection.

N’est-ce pas facile de faire des affirmations? Voilà 2 assertions diamétralement opposées et je vous demanderais d’arbitrer tout en sachant vous n’avez aucune donnée fiable pour motiver votre arbitrage. Quand l’affaire Idrissa Seck est venue, la même personne dans 2 emissions (successives) a dit ceci :- Le président Macky Sall mise sur Idrissa Seck Président pour assurer ses arrières lorsqu’il va quitter le pouvoir.- le Président Idrissa Seck ne fera pas plus de 2 ans avec le Président Macky Sall.

Vous voyez comment nous prenons des positions à la légère pour faire des analyses sans fondement concret, juste sur la base de nos sentiments du moment. Des exemples de ce genre on en compte par milliers voir millions car sur les 16 millions où plus que nous sommes, peu n’ont pas d’expertises. La majorité est polyvalente et peut te donner des réponses à TOUT .

Quand tu es dans un tel pays il faudra bien se garder de prendre ce que disent les gens pour vérité absolue y compris les journalistes et autres youtubeurs qui pullulent au niveau de la toile. Je ne crois également pas à la formule: “Sénégalais dou soss day yokk. “NON NON ! Dagnouy soss di yokk ! Et c’est tous les jours que Dieu fait.

Si au moins on rapportait les faits comme tels l’opinion aurait confiance pour pouvoir juger correctement et prendre position. Mais non ! On invente, on transforme, on ampute etc…Combien de fois de belles réalisations ont été enregistrées ?

Tous les jours nous voyons le gouvernement à travers ses différents démembrements faire des efforts pour soulager la vie des populations.Des problèmes sont réglés dans les villes et dans les campagnes et c’est normal, les gens ont été élus pour ça, mais personne de ces hurleurs et autres alerteurs d’opinion où activistes de mes bottes.

Je dis bien personne n’en parle mais lorsqu’il y’a un problème comme il en arrive dans tous les pays du monde, chacun est pressé de ruer sur les brancards pour exploiter politiquement la situation où faire des vidéos commerciales pour YouTube.

Actuellement que nous faisons face à une 2ème vague de la Covid19 qui est entrain de faire des ravages et que le gouvernement et les autorités sanitaires font tout pour faire face, on nous réchauffe le 3ème mandat où 3ème candidature pour encore empoisonner l’atmosphère de fin d’année qui malheureusement n’est pas reluisante avec cette pandémie et sa cohorte de malheur.

Ce n’est qu’en unissant nos efforts et en rapprochant nos cœurs que nous allons vaincre les obstacles qui se dressent devant nous , pas en creusant le fossé qui nous sépare. Le vaccin est à nos portes et la polémique sera celle du siècle, le ton est déjà donné.

ONE NATION ! ON GOAL ! cela devrait être Vivement que les échanges du 31 Décembre 2020 au palais avec la presse (s’ils auront lieu) nous rapprochent .
Idrissa Sylla New York, USA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here