Accueil Politique Sénégal: un gouvernement sans premier ministre, un pari risqué.

Sénégal: un gouvernement sans premier ministre, un pari risqué.

229
0
PARTAGER

C’est en reconduisant au poste de premier ministre que le chef de l’État a exprimé son souhait de se défaire du poste de premier ministre. Une situation risquée selon bon nombre de sénégalais.

C’est au soir du samedi 6 avril que le chef de l’État Macky Sall a une fois de plus accordé sa confiance à Mahammad Boune Dionne. En effet ce dernier après avoir déposé sa démission et celle du gouvernement qu’il dirigeait, s’est vu être reconduit encore à ce poste. Mais le président de la République annonce la suppression de ce poste. Un projet qui sera soumis d’ici peu à l’Assemblée nationale par le premier ministre lui même.

Le chef de l’État va charger le chef du gouvernement de porter ce projet de réforme qui sera soumis à l’Assemblée nationale. Une option risquée selon Moussa Diaw enseignant et chercheur en sciences et politiques à l’ugb.

Il déclare que << si le président supprime le poste de premier ministre, il ne pourra pas tout coordonner, il n’aura pas le temps, présume t-il. Et puis le régime politique qu’on a, naturellement, il faut un président et un premier ministre. J’ai entendu des gens citer les exemples de Diouf et Senghor mais les choses ont évolué>>.

Dans le contexte mondiale où le chef de l’État voyage, il a besoin d’un chef de gouvernement. D’ailleurs quand il est parti négocier les dossiers pour le prêts au groupe consultatif de Paris, c’est Muhammad Dionne qui était là pour coordonner l’action du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here