Accueil Santé Sénégal, Thiès: Difficile épreuve de la distribution des moustiquaires imprégnées

Sénégal, Thiès: Difficile épreuve de la distribution des moustiquaires imprégnées

373
0
PARTAGER
moustiquaires impregnees

Le Sénégal est l’un des pays d’Afrique au Sud du Sahara où le paludisme demeure un problème de santé. En dépit des efforts menés à différents niveaux, qui ont permis de faire baisser son poids.

A Thiès le programme de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté avec un acharnement de la population. Ce Programme a pour objectif la lutte contre le paludisme. Le programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) avait été lancé depuis le début du mois de juillet avec un récemment dans la ville.

Les organisateurs communautaires ont procédé au recensement des personnes vivant dans les ménages. Avec un système de porte-à-porte, ils ont visité tous les ménages choisis au niveau des postes santé de chaque quartier.

Ainsi, chaque ménage a reçu pendant le recensement un coupon de gratuité lui permettant de bénéficier gratuitement de moustiquaires imprégnées à longue durée d’action.

Ce programme à Thiès a connu une épreuve difficile, le gouvernement n’ayant pas octroyé un nombre suffisant de moustiquaire. La distribution de cette deuxième phase s’étant du le 24 au 29 juillet, avec une insuffisance des moustiquaires. La population s’attaque au acteurs communautaires. Ces derniers sont traités de voleur.

Ce programme est financé par l’Etat à hauteur de 17 milliards de francs CFA. Il doit assurer la couverture des couches ciblées dans les régions de Saint Louis, Matam, Louga, Thiès et Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here