Accueil Politique Sénégal: Sonko,  Macky Sall a piloté toute la machine de corruption

Sénégal: Sonko,  Macky Sall a piloté toute la machine de corruption

313
0
PARTAGER

L’affaire Pétro-Tim semble faire état d’un “nouveau rebondissement” et d’un “cafouillage au sommet”.

Selon Vox Populi, “Démentis et confirmation autour des 146 millions versés par Timis à Aliou Sall”, en allusion à la somme qui aurait été versée au frère du chef de l’Etat sénégalais, cité dans une affaire de corruption dans l’attribution de contrats pétroliers au Sénégal.

Cette affaire est partie d’un documentaire publié le 3 juin dernier par la chaîne publique britannique BBC, dont l’enquête intitulée “Sénégal : Scandale à 10 milliards”, défraie la chronique depuis plus de 15 jours, alimentant notamment le débat politique.

La BBC affirme démontrer comment la société de Frank Timis s’était vu retirer puis réattribuer une autorisation d’exploration après l’accession au pouvoir du président actuel Macky Sall.

Le gouvernement a battu en brèche ces allégations, parlant notamment du reportage de la BBC comme d’un “tissu de contrevérités […] destinées volontairement à manipuler l’opinion et jeter le discrédit sur le gouvernement et l’État du Sénégal”. 

Aliou Sall dit n’avoir “jamais reçu cette somme venant de Timis ou ses alliés”. El Hadj Kassé, le responsable de la communication de la présidence de la République, a déclaré à TV5 : “D’après les informations que j’ai…cette somme a été virée dans une société Agritrans de M. Sall pour le paiement d’une mission de consultation dans le secteur agricole”.

 El Hadj Kassé enfonce le president Macky et son frere, selon lequel la stratégie de riposte des autorités dans cette affaire Pétro-Tim accouche de contradictions. 

Ousmane Sonko devant la presse aujourd’hui ne va pas par quatre chemin. Il appelle le peuple sénégalais à sortir dans la rue pour faire pression sur le Président Macky Sall jusqu’à ce qu’il décide de traduire son frère Aliou Sall, le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye (ministre de l’Energie au moment de la signature des décrets d’approbation) devant le tribunal.  

Il declare que Macky Sall est coupable de faute lourde et de haute trahison, pour avoir “piloté toute la machine de corruption qui a conduit au scandale de Petro-Tim”. 

“Ce n’est pas le combat de Ousmane Sonko ou de tout autre politicien. C’est le combat de tout le peuple sénégalais. Il faut sortir dans la rue, pacifiquement pour obliger Macky Sall à prendre des mesures idoines. Il doit traduire son frère et son ancien ministre de l’Energie (Aly Ngouille Ndiaye) en justice”, a-t-il déclaré. 

Il a insisté que “Ce combat est la mère des combats. On a assisté à toute sorte de scandale des indépendance à nos jours. Mais un scandale de ce niveau, il n’y en a jamais eu au Sénégal. On ne doit pas rater ce combat”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here