Accueil Politique Sénégal : Macky à l’assaut du train de vie de l’État

Sénégal : Macky à l’assaut du train de vie de l’État

69
0
PARTAGER

Le président de la République estime que le train de vie de l’État est coûteux. Et il est notamment dans la dynamique de le réduire. En effet on est en route vers une diminution des charges courantes du gouvernement.

C’est hier matin, lors de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres, que le chef de l’État a présidé et affirmé une volonté de réduction du train de vie de l’État. Quant à la rationalisation des charges locatives de l’État, le président s’estime satisfait des résultats obtenus et incite son gouvernement à s’inscrire dans la même lancée.

Par ailleurs il a instruit le gouvernement de réduire au stricte minimum les locations tendant vers 2020.
L’eau, l’électricité et le téléphone qui font partis des privilèges des membres de l’administration sont épinglés par son excellence.

De ce fait, le chef de l’État  exhorte son premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dione, de mettre en place un cadre réglementaire portant sur les modalités d’abonnement, d’utilisation et de paiement des charges courantes de l’administration, et cela avant le 1er du mois d’août.

Un nouveau dispositif a été élaboré concernant le parc des véhicules administratifs. Notamment la réglementation sur les conditions d’acquisition, d’affectation, d’utilisation et de cession des véhicules administratifs selon les souhaits du chef de l’État. Remplacer les dotations budgétaires en carburant, entretien et réparation de véhicules par les indemnités représentatives seront étudiés par le premier ministre.

Le chef du gouvernement doit proposer au chef de l’État une stratégie de valorisation et d’optimisation de ce patrimoine. Macky Sall porte de nouveau son engagement au recensement général du patrimoine foncier bâti et non bâti de l’État. Un engagement qu’il tient à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here