Accueil SENEGAL Sénégal: Lutte contre les accidents, vers un remplacement des “7 places”

Sénégal: Lutte contre les accidents, vers un remplacement des “7 places”

1046
0
PARTAGER
7 places

Le Directeur des transports routiers a annoncé aujourd’hui un programme pour le remplacement des véhicules de type 7 places. Ces véhicules en âge avancé provoquent la plupart des accidents routiers et ne répondent pas à des normes de sécurité. Ce programme sera lancé dès le mois prochain, pour mieux lutter contre les accidents de la circulation au Sénégal. 

Selon Cheikh Omar Gaye interrogé par la RFM « On va commencer le remplacement de ces 7 places durant le mois  de septembre et donner un délai de deux ou trois ans, pour dire qu’au-delà de cette période, on ne peut plus exploiter ces voitures. On travaille aussi sur l’âge d’exploitation des véhicules de transport public qui ne doit pas dépasser 20 ans et 25 pour ceux de transport de marchandises ». 

La plupart des acteurs du secteur des transports se sont montrés favorables à la suppression des voiture de type 7 places, mais demandent des mesures d’accompagnement. Ces véhicules ne répondent plus aux critères exigés en matière de transport en commun et sont plus en plus impliqués dans les accidents de la circulation. 

Hier les medias ont rapporté que 6 personnes ont trouvé la mort dans un accident sur la route d’Oussouye avec implication de  véhicule de transport « 7 place ».

Au Sénégal chaque année plus de 600 morts sont enregistrés à cause des accidents de circulation. Le pays, malgré les efforts du gouvernement, n’a pas atteint les objectifs en matière. Avec ces voitures délabrées s’ajoute le facteur humain.

 Une étude par le département de transport a montré que plus de 80% des conducteurs n’ont pas fait d’auto-école pour passer le permis. La plupart sont analphabètes. Ajouter à cela, une absence réelle de réglementation des voitures et permis de conduire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here