Accueil Politique Sénégal: L’histoire des 94 Milliards de Sonko et Mamour Diallo refait surface

Sénégal: L’histoire des 94 Milliards de Sonko et Mamour Diallo refait surface

203
0
PARTAGER
ousmane sonko

Rappelez-vous, de l’annonce d’une plainte devant le procureur de la saisine de certains organes de contrôle comme L’OFNAC, L’IGE, pour mettre au clair l’affaire des 94 milliards de nos franc. Cette histoire avait fait coulé beaucoup d’ancre.

Par la suite le candidat malheureux à la dernière présidentielle Ousman sonko avait lourdement chargé le directeur national des domaines Mamour Diallo, d’avoir détourner cette somme astronomique, a l’occasion d’une transaction foncière.
Quelques mois plutard, l’histoire est relancée par les parlementaires.

Une commission d’enquête est sur le point d’être ouverte pour pouvoir écouter les mises en cause. À l’etat actuel, la date axact des auditions n’est pas connue, non plus les noms des personnes qui doivent passer devant les députés.

Ce qui est clair et certains, les deux acteurs principaux de ce film, à l’occurrence l’ancien directeur des impôts et domaines, Ousman Sonko, Radié, et l’actuel directeur nationale des domaines Mamour Diallo passeront au dernier lieu devant les yeux des parlementaires.

Au préalable, selon des sources proches, le ministre des budgets et du finance, et le directeur général des impôts et domaines devront d’abord faire face au tribunal de l’Assemblée Nationale.

Toutefois le chef de fil du “Pastef” avait clairement soutenu qu’il ne répondrai jamais à l’appel des députés. Car selon lui, l’assemblée nationale n’est pas une structure compétente à prendre en charge cette histoire. Par contre Ousman Sonko dit être prêt à repondre à la convocation du procureur de la République.

Selon des informations ousman sonko aurait déposer les documents sur la table du procureur accompagné d’une plainte contre Mamour Diallo. La commission d’enquête parlementaire est formée, temporairement au sein de l’assemblée nationale. C’est donc un moyen du contrôle parlementaire de recueillir des éléments à titre de renseignement sur des précis comme cette histoire de 94 milliards narrée ci dessous. Mais ne peut pas adopter une posture juridictionnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here