Accueil SENEGAL Sénégal: Les femmes de plus en plus dans les rangs de l’armée

Sénégal: Les femmes de plus en plus dans les rangs de l’armée

311
0
PARTAGER
femme militaire

Les femmes dans l’armée sénégalaise, un phénomène de plus en plus vu et constaté. C’est un atout de voir la gente féminine au sein des bataillons des forces de l’ordre. Une situation qui s’adapte aux normes démocratiques, à la lutte contre la discrimination féminine, la parité mais aussi à l’égalité des droits entre hommes et femmes.

Cette situation, est plus en plus remarqué, la présence des femmes dans l’armée sénégalaise. Un phénomène datant de 1984. C’est notamment à cette date que l’on remarque l’entrée des femmes dans l’armée. Le recrutement des premiers personnels féminins. C’est ainsi qu’une dizaine de femmes ont été admis à l’école militaire de santé. Une école ancrée dans l’histoire car ayant été la première à abriter des femmes intégrants les forces de l’ordre.

Depuis lors ce phénomène est devenu récurrent. On le vois de plus en plus. Dans la poursuite successive de cette réussite, l’armée décide de poursuivre l’opération. En ce sens en 2006 apparaît les premières femmes qui sont recrutées afin d’intégrer la gendarmerie nationale. Les premières élèves sous-officiers intègrent l’école nationale des sous-officiers d’active ( Ensoa). Elle constitue en ce sens les pionnières au niveau de cette école en 2008.C’est au cours de la même année que le recrutement  au niveau des militaires de rangs en recrutant des personnels féminins au niveau du centre d’instruction de Daakhar-Bango qui plus tard a été densifié.

De nos jours c’est 150 personnels féminins qui intègrent les rangs de l’armée sénégalaise. Elles sont recrutées, envoyées en centre d’instruction et sont affectées dans les différents corps des armées. Ça prend de l’ampleur, car l’armée a commencé à les mettre dans les formations combattantes comme au niveau des bataillons territoriaux où elles jouent un rôle dans le soutien, dans l’administration en générale des différents corps de troupes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here