Accueil Politique Sénégal : le pouvoir et l’opposition appelés à se réconcilier*

Sénégal : le pouvoir et l’opposition appelés à se réconcilier*

PARTAGER

En l’an 628, lors du traité de Hudaybiya, le prophète (PSL) s’est vu refuser qu’il signa sur le parchemin du traité “Mohamed messager de Dieu”.

Pour sauver la paix, La Meilleure des créatures avait accepté qu’on remplace “Mohamed messager de Dieu” par “Mohamed fils d’Abdallah”. Dans ce climat de tension grandissante au Sénégal, nous sommes de tout cœur avec le peuple sénégalais dans ces moments troubles.

Les conflits d’aujourd’hui sont imbriqués les uns des autres, après les conséquences de la pandémie COVID 19, l’actuelle guerre entre la Russie et l’Ukraine, la cherté des denrées de première nécessité, l’escalade de la violence et de confrontations faisant de nombreuses victimes.

Il est vital d’œuvrer pour l’apaisement du climat social et la pacification des esprits.

Dans cette situation, nous appelons les tenants du pouvoir avec à sa tête Son Excellence Monsieur Macky Sall et les membres de l’opposition à un dialogue franc et inclusif. Nous prions les deux camps d’opter pour la réconciliation et la promotion d’un règlement pacifique pour une paix durable et la stabilité du pays.

Cheikh Moussa Aïdara Khalifa Cheikh Saadna

* Titre source : Contribution sur les tensions politiques au Sénégal

Cridem