Accueil Economie Sénégal: Le fast track agricole lancé á Fatick

Sénégal: Le fast track agricole lancé á Fatick

185
0
PARTAGER
agriculture senegal

Le président de la République ne veut plus jamais perdre une minute. Après avoir donc démarré son plan de désencombrement à Dakar, il tourne vers l’agriculture. 

L’Etat a alloué une enveloppe de 2 215 219 735 francs CFA à la région de Fatick (centre), dans le cadre de la campagne a annoncé vendredi, Mamadou Badiane, le directeur régional du développement rural (DRDR). Cette enveloppe permettra de faciliter la bonne mise en place et la cession des intrants agricoles, a précisé M. Badiane lors d’un comité régional de développement (CRD) sur le bilan de la campagne agricole 2018-2019 et les préparatifs de la saison 2019-2020, sous la présidence du gouverneur, Gorgui Mbaye.

Un montant de 1 049 425 000 francs CFA est destiné aux semences d’arachide et espèces diverses pour un total de 8 737 tonnes reçues et 1 055 888 685 francs CFA pour l’engrais NPK et l’Urée, soit 6 885 tonnes reçues, a précisé le DRDR.

Le taux de mise en place et de session des semences d’arachide et espèces diverses est respectivement à 98,44% et 99,94% tandis que la mise en place de l’urée est à 83,12% et à un taux de distribution de 66,99%, a-t-il ajouté. “Un montant de 6 000 000 francs CFA a été octroyé à la protection des cultures, pour un total de 3 tonnes de poudre distribuées aux producteurs et 25 025 000 francs CFA pour le programme manioc pour une réalisation de 635 hectares”, a fait savoir M. Badiane. Il a également annoncé un programme d’adaptation agricole initiée dans le Département de Gossass pour un montant de 78 881 050 francs CFA.  

Plusieurs producteurs locaux, élus locaux et techniciens du monde rural ont pris part à la réunion. Mais sur le quota de 22 tracteurs et accessoires destinés aux producteurs de la région de Fatick, seuls 6 tracteurs’’ ont été réceptionnés, a indiqué le directeur régional du développement rural (DRDR), Mamadou Badiane. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here