Accueil Politique Sénégal: Le COSEF, des femmes unies pour un contrat social paritaire

Sénégal: Le COSEF, des femmes unies pour un contrat social paritaire

227
0
PARTAGER

Au sortir de la présidentielle du 24 février dernier, les femmes qui ont regroupé le conseil Sénégalais des femmes (COSEF). Ces femmes se sont projeter dans leurs avenir à travers le programme du nouveau gouvernement de macky sall. 

Le cosef dit ne s’être pas retrouvé dans les programmes des candidats à la dernière présidentielle. Toutefois,  elles réclament leurs implications dans la gestion des ressources pétrogazieres. << le Sénégal va bientôt exploiter son pétrole. Nous tous savons que ces résouces naturelles sont de source d’un véritable convoitise d’autres pays étrangers. Du coup, nous femmes Sénégalaises, nous voulons avoir au moins 10 % de ces ressources. Cela permettra de financer l’éducation des filles. Qui jusqu’ici ont un problème de se maintenir à l’école. Mais également avec cet argent tiré du pétrole et du gaz, les femmes peuvent être financé>> souhaite Rokhiatou gassama, présidente du cosef.

Le Conseil Sénégalais des femmes, veut aussi être impliqué dans l’appel au dialogue lancé par macky sall. Car elles ne veulent  être représenté par qui que ce soit. << C’est nous qui savons réellement nos problèmes, c’est pourquoi nous exigeons à macky sall de nous faire part à son appel à la discussion. Car nous avons beaucoup de chose à lui dire. La question du parité n’est pas encore définitivement réglé. Nous voulons également qu’il met sur pied des lieux hostiles et intègre pour recevoir les filles victimes de violences physiques, ou de traumatisme. C’est vrai il y’a d’énormes efforts qui ont été constaté ces derniers moments pour l’amélioration des droits de la femme, mais nous encore plus>> réclame la présidente de l’association des juristes Sénégalaise Fatoumata Gueye Ndiaye. 

Après l’annonce de la mise en place du gouvernement prévu le 2 Avril prochain, le conseil Sénégalais des femmes invite Macky Sall à penser aux femmes. Elles veulent une forte présence des femmes dans ce nouveau gouvernement. 

Entre autres recommandations, le cosef veut avoir également au moins 2% du budget Sénégalais concédé aux femmes. Le cosef a parvenu à réunir toutes les associations féminines du pays. Parmi elles, on peut citer : L’association des juristes Sénégalaise (AJS), Le réseau siguil djiguen, le comité de pilotage de lutte contre les violences faites aux femmes. Toutes, se serrent les mains pour défendre l’intérêt commun. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here