Accueil Politique Sénégal: Idrissa Seck explique son rapprochement á Macky Sall

Sénégal: Idrissa Seck explique son rapprochement á Macky Sall

781
0
PARTAGER
Sénégal: Idrissa Seck explique son rapprochement á Macky Sall

Idrissa Seck, opposant et ancien candidat à la présidentielle, a été nommé président du Conseil économique, environnemental et social (CESE) par le président Macky Sall. Il a tenu une conférence de presse pour expliquer pourquoi il a décidé d’accepter la proposition du président.

« A cause du coronavirus, beaucoup de monde ont perdu leur emploi, partout, même aux Etats-Unis. Il y a une chute drastique des économies, ici et dans la diaspora. C’est dans un tel contexte, où dans notre sous région, des conflits et des tensions extrêmement vives déchirent les classes politiques qu’il nous appartient de rendre grâce au Sénégal. Ainsi, au moyen d’une longue et sereine discussion, notre classe politique (APR et Rewmi), qui représente 85% de l’électorat, nous avons parvenu à s’entendre pour mieux prendre en charge les défis du pays. Il faut redresser notre économie, rééquilibre notre société, consolider la paix civile et la paix de notre pays, qui est l’un des rares ilots de stabilité dans la sous région. Compte tenu de la situation internationale et nationale, il nous est apparu évident d’accepter la proposition de Macky Sall pour une union de l’ensemble des forces de la Nation », a déclaré Idrissa Seck face à la presse. 

Selon les journaux, Idrissa Seck sorti deuxième de la dernière présidentielle a des difficultés financières. L’ex-maire de Thiès est endetté et pressé par ses bailleurs. En effet, Idrissa Seck aurait beaucoup de peine à rembourser des dettes contractées auprès de ses banques. Des crédits destinés à la construction d’un institut de formation. Il aurait donné comme, garanties pas moins de trois de ses villas.

Et le projet ayant tardé à se réaliser, les difficultés financières se seraient accumulées pour le président de «Rewmi» avant que Macky Sall ne vienne à la rescousse. Le chef de l’Etat se serait engagé à rembourser les dettes d’Idy qui se chiffreraient à des centaines de millions de FCfa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here