Accueil SENEGAL Sénégal émigration clandestine : Ces chiffres qui font froid dans le dos

Sénégal émigration clandestine : Ces chiffres qui font froid dans le dos

445
0
PARTAGER
emigration clandestine

Emigration clandestine «Barza» ou «Barzakh» est plus que jamais d’actualité. Plusieurs Sénégalais ont embarqué dans des pirogues de fortune pour rallier les côtes espagnoles.

Malheureusement, beaucoup de compatriotes ont péri en mer et quelques 5000 migrants clandestins sénégalais ont échoué sur les côtes espagnoles.

«Nous avons comptabilisé environ 3200 migrants et ce chiffre est loin d’être exhaustif. Parce qu’en réalité, plusieurs migrants sénégalais que nous secourons déclarent être de nationalité gambienne, par exemple, alors qu’à la simple écoute de leur diction, nous réalisons, en réalité, qu’ils sont des sénégalais», révèle Alioune Badara Ndiaye, chef d’équipe premier secours de la Croix-Rouge espagnole, qui situe à 4800 le nombre de migrants sénégalais accueillis en Espagne.

«Parmi ces 4800 migrants sénégalais, 19 corps sans vie ont été identifiés. Entre le 31 mai et le 15 août 2018, plus de 21 000 migrants ont été secourus entre le Maroc et l’Espagne », renseigne-t-il.

Lire aussi Le remède anti-émigration du Sénégal : 13 milliards F Cfa dans des zones rurales

NDARINFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here