Accueil Politique Sénégal: Dialogue national, le général Mamadou Niang “sauver notre pays”

Sénégal: Dialogue national, le général Mamadou Niang “sauver notre pays”

159
0
PARTAGER

Selon L’APS, le général Mamadou Niang a été officiellement installé, ce vendredi, à la tête de la Commission cellulaire chargée de conduire les travaux du cadre de concertation sur le processus électoral.

M. Niang a été installé au cours d’une cérémonie organisée à la Direction générale des élections (DGE), en présence du ministre de l’Intérieur, Aly NgouilleNdiaye.

Les différentes parties prenantes à savoir la majorité présidentielle, l’opposions et la société civile, ont pris part à la rencontre.

Le général Mamadou Niang, ancien ministre de l’Intérieur, sera assisté du professeur Boubacar Kanté, ancien vice-président du conseil constitutionnel, du professeur Alioune Sall, agrégé en droit, juge à la cour de justice de la CEDEAO à Abuja au Nigeria et Abdou Mazide Ndiaye, membre de la société civile.

Général en retraite Mamadou Niang s’est félicité de la confiance qui lui a été accordé pour diriger les travaux du Cadre de concertation du dialogue national. Il a précisé que les propositions qui sortiront des travaux, dépendront de chacun dans le profond de sa conscience. 
  
« Les gens nous ont fait confiance, et ça n’a pas de prix dans un pays comme la nôtre. Nous endossons une lourde responsabilité avec humilité certes, mais non sans détermination. Détermination adossée à nos valeurs sociétales, à notre loi fondamentale et à toutes les règles de conduite qui en découle », a déclaré l’ancien ministre de l’Intérieur. 
  
Le Général d’indiquer : « Parmi les idées et forces de cette règle de conduite, prône deux devis: Il s’agit pour la première devise, ‘’d’un peuple un but une foi’’, et de notre drapeau, ‘’on nous tue, mais on ne nous déshonore pas’’. Nous ne sortons pas de ce cadre ». 
  
Selon Mamadou Niang: « Aujourd’hui nous devons scruter l’avenir immédiat, mais aussi voir loin pour anticiper et prévenir les nuages dévastateurs que portent, avec elles les effilures du pétrole et de gaz. C’est de cela qu’il s’agit. Sauver notre pays des effets néfastes de la dévastation de la division. L’équipe qui m’accompagne, nous sommes des facilitateurs. À la sirène de l’aventure et de la division, demain sera lumineux et rayonnant si nous restons unis ». 

Rappelons que Le président de la République, Macky Sall, avait ouvert mardi ce dialogue national tant attendu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here