Accueil SENEGAL Sénégal : Corruption de haut niveau impliquant le frère de Macky Sall

Sénégal : Corruption de haut niveau impliquant le frère de Macky Sall

296
0
PARTAGER

Dans une enquête, le média britannique BBC a révélé un deal entre Timis et BP d’une hauteur de 12 milliards de dollars à l’insu des Sénégalais. Un scandale sur le pétrole et le gaz Sénégalais qui implique Timis Corporation.

Interrogée en marge d’une rencontre sur la question gazière à Dakar, la présidente régionale de Bp, Emma Delaney, s’est exprimée sur les révélations de Bbc sur les transactions financières. « Nous avons eu échos de ce reportage de Bbc, mais nous n’avons pas encore eu le temps de l’étudier de manière approfondie », a-t-elle réagi.

Mais, elle indique, cependant, que pour Bp, les transactions en question, sont bien légales. « Je voudrai vous assurer que nous avons effectué des vérifications appropriées lors de l’acquisition des participations y compris sur les questions anti-corruptions et éthique. Et nous avons eu la conclusion que rien ne s’opposait à ces transactions », argumente Mme Delaney.

Le leader de Pastef Ousmane Sonko accuse le Président Macky Sall, Alioune Sall et Aly NgouilleNdiaye de corruption, de trafic d’influence et de de délit d’initier.

« Cette affaire, nous en avons suffisamment parlé au point que les gens disaient qu’on ne parle que de pétrole. Mais nous connaissons les enjeux et nous savons ce qui a été fait et mal fait dans ce dossier de pétrole. Il suffit de se reporter à mon ouvrage sorti en 2016 : pétrole et gaz du Sénégal où sur 277 pages j’étais largement revenu sur ces questions », ajoute sonko.

« il n’y a jamais eu réaction de l’autre côté, jamais de démenti encore moins un début de plainte. Et, cette fois-ci, ils s’empressent de parler de plainte. J’avais détaillé le mécanisme qui avait été utilisé pour polluer le pétrole et le gaz sénégalais, le mettre entre les mains d’un aventurier tel que Franc Timis en complicité avec le frère du Président et avec l’onction du Président qui a signé indûment des décrets pour leur donner ces blocs pétroliers en sachant pertinemment qu’ il ne remplissait ni les critères techniques, ni les critères financiers ». 

« Nous allons réactiver à l’international tout ce qu’on avait fait. Nous avons saisi le mécanisme américain à travers le FPA et le mécanisme britannique du même genre. Car nous savons que rien ne sera fait ici au Sénégal », affirme le leader de Pastef.

« Nous allons exiger que BP clarifie les choses et la justice américaine est très ferme pour cela. Le dossier de toutes les entreprises citées dans cette affaire comme BP, Kosmo, Timis corporation, mais aussi les blocs octroyés à Tender seront réactivés », précise Ousmane Sonko.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here