Accueil MONDE Roi du Maroc nomme le Président de la Commission Spéciale sur le...

Roi du Maroc nomme le Président de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement

224
1
PARTAGER
mohammed 5

Le Roi Mohammed VI a chargé, le 19 novembre 2019, de la Présidence de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, Monsieur Chakib Benmoussa, un ancien Ministre de l’Intérieur, actuel Ambassadeur du Maroc en France et au profil aguerri aux grands dossiers.

La Commission que présidera Monsieur Benmoussa, aura pour charge d’élaborer un nouveau modèle de développement susceptible d’améliorer le quotidien des Marocains après que le Souverain marocain ait évoqué à de nombreuses reprises dans ses discours depuis octobre 2018 la nécessité de mettre en place un organisme susceptible d’incarner cette transition.

En effet, le Roi Mohammed VI avait évoqué cette Commission dans  son discours prononcé à l’occasion de la Fête du Trône, le 29 juillet 2019, au cours duquel le Souverain marocain avait tenu à affirmer que celle-ci regrouperait différentes disciplines académiques et diverses sensibilités intellectuelles, en y faisant siéger des compétences nationales issues des secteurs public et privé, tout en insistant sur les profils à même de saisir les dynamiques à l’œuvre au sein de la société marocaine et d’anticiper ses attentes sans jamais perdre de vue l’intérêt supérieur de la Nation.

Cette Commission ne sera pas un second gouvernement ou une institution officielle parallèle, mais un organe consultatif investi d’une mission limitée dans le temps et qui devra prendre en considération les grandes orientations des réformes engagées, ou en passe de l’être, dans des secteurs vitaux, tels l’enseignement, la santé, l’agriculture, l’investissement ainsi que le système fiscal ; ses propositions auront pour unique but celui de leur perfectionnement et de l’accroissement de leur efficacité.

Aussi, le Souverain marocain avait-il évoqué, dans son Discours du 20 août 2019, à l’occasion de la Fête de la Jeunesse, la mission de ladite Commission en ces termes : « Notre souhait est que cette Commission remplisse une triple mission de réajustement, d’anticipation et de prospective pour permettre à notre pays d’aborder l’avenir avec sérénité et assurance ».

Quant au cahier de charge de la Commission fixé par le Souverain, il est clair et précis, à savoir : la Commission devra remplir son mandat avec impartialité et objectivité en portant à sa connaissance un constat exact de l’état des lieux, aussi douloureux et pénible puisse-t-il être. Elle devra être dotée de l’audace et du génie nécessaires pour proposer des solutions adaptées.

Le Roi Mohammed VI a, en outre, indiqué que ce modèle de développement « constitue une assise solide pour faire émerger un nouveau contrat social emportant une adhésion unanime, en l’occurrence celle de l’Etat et de ses institutions, celle des forces vives de la Nation incluant le secteur privé, les formations politiques et les syndicats, les associations, ainsi que celle de l’ensemble des citoyens ». 

Telle sera la mission de Monsieur Chakib Benmoussa, à la tête de cette Commission.

Farid Mnebhi.

1 COMMENTAIRE

  1. Est ce que la Mauritanie est un état colonisé par le maroc pour relayer ainsi des informations tout ce qu’il y a de plus inutile dont le peuple mauritanien n’a que faire ?
    Si vous voulez des informations passionnantes concernant vos voisins algériens, j’en ai tout un tas à votre service. Par exemple, à Alger je peux vous assurer que les poubelles sont ramassées tous les soirs vers 22 heures. Les bennes à ordures sont impérativement en plastique vert fabriquées par nos usines et ramassées par de splendides camions Hyundai bennes compacteuses sortis de nos nombreuses usines locales. Avis aux amateurs !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here