Accueil Politique “Réforme du statut de la mairie de Dakar”: la proposition d’Aliou Sow...

“Réforme du statut de la mairie de Dakar”: la proposition d’Aliou Sow divise les élus locaux

523
0
PARTAGER

La réforme du statut de la mairie de Dakar proposée par Aliou Sow divise les élus locaux. Si certains partagent cette idée, d’autres comme le maire de Dieuppeul/Derkelé pensent que c’est une idée qui n’est pas pertinente. Selon Cheikh Guèye le plus urgent aujourd’hui, c’est le statut de l’élu local.

Des voix se sont levées, après la sortie de l’ancien ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales qui propose une réforme du statut de la mairie de Dakar pour éviter un conflit politique entre le maire et le pouvoir en cas de non appartenance à un même camp politique.

Le maire de Dieuppeul/Derkelé exprime toute sa désolation par rapport face à la proposition d’Aliou Sow. Cheikh Guèye de déclarer : «Nous retourner 100 ans en arrière ou 50 ans en arrière je pense que c’est un recul surtout dans un contexte où la citoyenneté et la démocratie citoyenne s’affirment de plus en plus. Je pense qu’une telle proposition n’est pas pertinente». Pour lui, «Ce qu’il faut faire, c’est de revoir la forme d’élection du maire».

Selon lui, le gouvernement ne doit plus s’inviter dans les décisions des collectivités territoriales. II doit aider à la promotion de la citoyenneté et régler le statut de l’élu local.

Le maire de Ndiob situé, commune située dans la région de Fatick partage, pour sa part, l’idée d’Aliou Sow. Toutefois, Oumar Bâ  de indique qu’il ne faudrait pas spécifier le cas de la ville de Dakar. Le plus important, à l’en croire, c’est l’acte III de la décentralisation qui a instauré des pôles territoires.

«Il y a 6 pôles territoires et Dakar pourrait être un de ces pôles territoires à côté du pôle territoire du Sine-Saloum, de la Casamance, du Sénégal oriental etc. qui ont une certaine homogénéité et une certaine cohérence socio-économique», avance le secrétaire permanent de l’Association des maires du Sénégal (Ams) sur la Rfm.

 Il se dit favorable à ce que les présidents de ces pôles territoires puissent être membres du conseil des ministres et porter la voix des territoires.
pressafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here