Accueil Politique Recalé á la présidentielle, Aida Mbodj s’investie pour les municipales

Recalé á la présidentielle, Aida Mbodj s’investie pour les municipales

473
0
PARTAGER

La député à l’assemblée nationale par ailleurs ancienne ministre sous Abdoulaye wade a célébré hier le 5ème anniversaire de son parti Alliance National pour la démocratie / and sukhali Sénégal. L’ancienne maire de Bambey a été contrainte de faire part à la présidentielle du 24 février dernier, faute de nombre de parrain insuffisant.

Cependant, AÏDA MBODJ a en ligne de mire les élections locales prévues au mois de décembre prochain. << rien ni personne ne peut empêcher l’alliance nationale pour la démocratie (AND) de se présenter >> sont les propos dans une fermeté totale qu’à utiliser AÏDA MBODJ montrant sa détermination pour la participation  de son parti aux élections locales à venir. Selon la lionne de Bambey, ces élections sont bel et bien les leurs, vu leurs attachements au leadership local. La chef de fil du parti AND a fait savoir que le parrainage ne doit pas prévaloir pour élections locales.

Très déterminé l’ancienne maire de Bambey se lance déjà dans le champs de guerre politique contre Macky Sall, d’après elle, jusqu’ici personne ne sait sur qu’elle base le processus des élections se repose. C’est pourquoi, elle affirme que si on laisse les choses entre les mains du chef de l’Etat. On fera face à une nomination des maires et non à des élections.

À ce titre, contrairement aux leaders de l’opposition qui ont décliné la main tendu par Macky Sall de venir au dialogue avec lui. AÏDA MBODJ, elle n’écarte pas de partager la table avec le chef de l’Etat. Seulement, d’après elle, avant de répondre à un appel, il faudra au préalable recevoir une invitation. Mais aussi de connaître les tenants et les aboutissants du dialogue.

D’après elle, dialoguer c’est très bien, mais aussi respecter ce qui a été conclu c’est mieux. Pour rappel, AÏDA MBODJ a été véritablement courtisé par les candidats de l’opposition et même du pouvoir lors de la présidentielle passée. Macky Sall, Ousmane Sonko, Idrissa Seck faisaient la course vers la porte de la lionne de Bambey pour définir un éventuel compagnonnage pour la présidentielle.

Vain, elle a choisi de s’abstenir. Une chose qui prouve tout de même que la présidente du parti AND n’est pas seulement une simple touriste dans la classe politique Sénégalaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here