Accueil SENEGAL Rebondissement dans l’affaire Cheikh Tidiane Gadio: Patrick Ho se lave à grande...

Rebondissement dans l’affaire Cheikh Tidiane Gadio: Patrick Ho se lave à grande eau et mouille l’ex-ministre des Affaires étrangères du Sénégal

87
0
PARTAGER
cheick tijane gadio

Les choses sont aussi compliquées du côté du pays de l’oncle Sam pour l’ancien ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, alors que ce dernier a entamé une discussion avec la justice américaine, qui lui demande de balancer Chi Ping Patrick Ho. Seulement, l’ancien ministre chinois, par le biais de ses avocats, a révélé cette semaine pour le première fois, qu’il avait utilisé la plus grande banque de Hong kong pour envoyer l’équivalent de 483 389 350 F Cfa sur les comptes désignés par le ministre ougandais des Affaires étrangères Sam Kutesa et l’ancien ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio.

Ainsi les avocats de Ho ont une nouvelle fois déposé une requête auprès du tribunal de district de New York pour une liberté provisoire. Seulement, comme il y a de cela 4 mois, la justice américaine a refusé cette demande de liberté provisoire. Dans un document de 27 pages, les avocats de Ho soutiennent qu’il n’avait aucun contrôle sur les transferts effectués par la banque HSBC qui a remis les fonds par l’intermédiaire d’une banque de New York.

Ho, qui était le secrétaire au Affaires intérieures de Hong Kong, de 2002 à 2007, « ne s’est pas délibérément servi » des services d’une banque correspondante américaine, ont-ils ajouté. Et comme il n’avait aucun contrôle sur l’argent envoyé via New York, l’argument de ces avocats est qu’il ne devrait pas faire face à des accusations devant un tribunal américain. Mais les avocats ont soulevé un problème technique, soulignant que pour trois des cinq accusations portées en vertu de la loi, le procureur avait accusé Ho de prendre les mauvaises dispositions.

Selon l’acte d’accusation de Ho, l’entreprise énergétique anonyme a un bureau à New York et Gadio est un résident américain. Ainsi, il demande l’abandon de deux chefs d’accusation. La justice devrait répondre à la demande d’ici le 16 mai et le tribunal pourrait devoir reporter l’audience préliminaire du 1er juin, étant donné que Ho devrait déposer une demande de réfutation de la poursuite le 4 Juin. Ho a été détenu dans un établissement fédéral depuis son arrestation en novembre 2017 et, deux fois, il a été privé de sa liberté sous caution.

Lundi, il a déposé sa troisième demande de libération sous caution et a offert des appartements de sa mère et de son frère, d’une valeur de 2,8 millions de dollars américains et 1,2 millions de dollars américains, respectivement dans le cadre du montant de la caution. Affaire à suivre…

Les Echos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here