Accueil ETATS-UNIE Procédure de destitution : Donald Trump acquitté par un sénat divisé

Procédure de destitution : Donald Trump acquitté par un sénat divisé

689
0
PARTAGER
donald trump acquite

Le rideau est tombé. Et il était temps, tant ce «procès» en impeachment de Donald Trump a offert pendant deux semaines à l’Amérique et au monde un funeste spectacle. Simulacre de justice sans témoins ni une once d’impartialité, il s’est achevé, mercredi soir et comme prévu, par l’acquittement du 45e président des Etats-Unis des faits d’«abus de pouvoir» et d’«entrave à la bonne marche du Congrès». 

Par un vote strictement partisan – 53 républicains contre 47 démocrates pour le second; avec une seule défection républicaine pour le premier (52-48), celle du sénateur Mitt Romney, candidat face à Obama en 2012 -, le Sénat a disculpé le locataire de la Maison Blanche, libre de finir son mandat et plus que jamais déterminé à en briguer un second.

Dans un communiqué publié mercredi soir, la Maison Blanche s’est réjouie de l’acquittement de Donald Trump, jugeant qu’il était «pleinement innocent黫Le président est heureux de mettre derrière lui ce chapitre de comportement honteux des démocrates, et déterminé à continuer son travail au nom du peuple américain en 2020 et au-delà», a indiqué Stephanie Grisham, la porte-parole de l’exécutif américain. Elle rappelle que «seuls les opposants politiques au président – tous démocrates, et un républicain, candidat malheureux à la présidentielle – ont voté en faveur des articles d’impeachment», qualifiés de «sans fondement». Accusant les démocrates d’avoir voulu «rejeter les résultats des élections de 2016 et d’interférer avec les élections de 2020».

Les démocrates, eux, accusent les républicains d’avoir fait du procès au Sénat un simulacre dont Trump ne sort pas blanchi. Le président américain reste «une menace pour la démocratie américaine», parce qu’il insiste «pour se dire au-dessus de la loi et dire qu’il peut corrompre une élection s’il en a envie», a déclaré mercredi la présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi. «Le président et les républicains du Sénat ont banalisé le non respect de la loi», a-t-elle estimé dans un communiqué, qualifiant de «voyous» Donald Trump et le chef de la majorité républicaine au Sénat Mitch McConnell. «Les démocrates sont sortis du Sénat avec la tête haute, a déclaré le chef de la minorité démocrate au Sénat Chuck Schumer. Nous avons recherché la vérité. Nous avons fait tout ce que nous pouvions pour rechercher la vérité. Le peuple américain le sait.»

AVEC LIBERATION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here