Accueil Politique Présidentielle Sénégalaise: L’opposition accepte sa défaite indirectement

Présidentielle Sénégalaise: L’opposition accepte sa défaite indirectement

493
0
PARTAGER

Défaite de l’opposition Sénégalaise: Maître Demba kandji le patron de la commission électorale Sénégalaise a rendu public le verdict du scrutin jeudi dernier. Le président sortant macky sall reprend sa feuteuil du statut de chef de la suprématie Sénégalaise avec 58,27 %. Autrement dit il réélu dès le premier tour. 

Une chose que l’opposition avait stipulé hors de question d’accepter. Ce pendant, dès le lendemain, certains d’entre eux ont pris une posture d’inclinaison. Dans l’après midi de ce vendredi , le candidat Ousmane Sonko a tenu une conférence de presse pour remercier ses militants et sympathisants d’avoir battu becs et ongles pour lui octroyer les clés du palais de la République du Sénégal. 

Pendant ce temps, les candidats Idrissa seck et madické Niang se sont rendu dans la ville sainte de touba où ils ont eu beaucoup plus de voix. Ces deux candidats malheureux ont rencontré le Khalifa général des mourides ce vendredi. Serigne mountakha mbacke les a reçu avec beaucoup fierté. <<Être talibé de serigne touba grâce à dieux suffit une victoire. Pour le njiteul des mourides le pouvoir est un fardeau très lourd. “Louy ngour” ? C’est quoi le pouvoir ?>> S’interroge signe bi mbacke avec un souri qui fait le bonheur des talibé sur place. 

Ce discours du Khalif des mouride n’a pas laissé madické indifférent. Le 5ème du classement, se fond en larme fraîche. L’émotion du maître Niang s’affiche intégralement sur son visage. C’est ainsi, à aucun moment ces candidats perdants sont revenus sur les résultats du scrutin.

Synonyme du non refus de la victoire de macky sall. Alors que ce dernier est toujours resté dans son mutisme. Depuis le jour du vote jusqu’à sa proclamation en sa faveur. Macky Sall n’a pas encore adressé au citoyens Sénégalais. Même si on s’est qu’il va prendre le pupitre dans un plus bref délai.

Mais la chose la plus attendue reste le jour de la réorganisation de son nouveau gouvernement. Quelles sont les têtes qui vont sauter ? Quelles sont celles qui vont s’installer?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here