Accueil Politique Présidentielle 2019 : Macky Sall à Kaolack, promet une deuxième phase de...

Présidentielle 2019 : Macky Sall à Kaolack, promet une deuxième phase de son PSE

54
0
PARTAGER
kaolack

Le candidat Macky Sall, qui était en meeting mercredi à Kaolack, a promis de faire de Kaolack, une ville à vocation de carrefour, mais aussi un hub dans le secteur ferroviaire ou encore de l’enseignement supérieur.

«Mon ambition pour Kaolack dans la période 2019-2024, c’est de redonner à Kaolack sa vocation de carrefour, une ville entre le nord et le sud du Sénégal, entre l’est et l’ouest du Sénégal, qui redeviendra ferroviaire à nouveau parce que j’entends remettre les rails entre Dakar et Bamako», a déclaré le candidat Macky Sall mardi 12 janvier. 

Macky Sall qui s’exprimait à Kaolack dans le cadre d’un meeting dans un stade envahi par ses militants, a cherché à épater les Kaolackois en promettant d’augmenter ses investissements dans les secteurs des chemins de fer, des hydrocarbures mais aussi de l’agriculture. «Kaolack mérite d’être un hub des hydrocarbures», scande-t-il. A l’en croire cette situation permettra de désengorger la circulation, mais aussi, diminuer de façon drastique la pollution, d’autant plus que les camions de la sous-région, pour se ravitailler, n’auront plus besoin d’aller jusqu’à Dakar. 

Dans le secteur de l’enseignement supérieur, le Président sortant informe qu’avec l’ouverture de l’Université Cheikh Ibrahima Niasse,Kaolack deviendra aussi une étoile dans son domaine. Dans cette optique le président sortant a lancé un clin d’oeil aux paysans. Car, a-t-il décrété, c’est parce qu’elle occupe une place importante qu’elle l’a subventionnée pour permettre aux cultivateurs de vendre leur production à 210 francs CFA le kilogramme. Selon lui, avec tous les investissements consentis pour faire émerger le Sénégal, difficile pour que quelqu’un d’autre puisse être choisi par les Sénégalais, le 24 février prochain pour le remplacer.

Lire Aussi: Violence électorale à Tamba, Issa Sall accuse Benno et le ministre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here