Accueil Politique Présidentielle 2019 : le nouveau plan de guerre de Macky Sall décliné...

Présidentielle 2019 : le nouveau plan de guerre de Macky Sall décliné au Palais

4645
0
PARTAGER
presidentielle 2019

Le Président Macky Sall a reçu ce jeudi les leaders et autres personnalités de la mouvance présidentielle. A l’issue de cette rencontre, il a été décidé qu’un congrès d’investiture sera organisé le 1er décembre 2019 entre autres décisions.

Benno Bokk Yakar (BBY) était en conclave au Palais de la République ce, pour examiner les questions relatives à la préparation des opérations électorales pour la Présidentielle de 2019.

Au cours de cette journée de réflexion, le Président Macky Sall, président de la coalition, et ses alliés ont définis une stratégie de guerre en direction du scrutin du 24 février prochain.

Concernant les principes devant guider les militants de la coalition dans toutes leurs activités, la conférence «s’accorde sur la nécessité de réaffirmer et de renforcer l’unité, la solidarité, l’ouverture à d’autres forces, la complémentarité et la collégialité dans le travail, en tant que valeurs cardinales de la coalition et gage de réussite dans les opérations à venir », informent-ils dans un communiqué parvenu à PressAfrik.

S’agissant des structures et organes à instituer, BBY «demande de privilégier les organes de proximité permettant de garder un contact suivi et permanent avec les électeurs à la base, même si l’on doit, pour les besoins de coordination, de supervision et de facilitation des opérations de parrainage et au-delà des élections, mettre sur pied une direction avec ses différents pôles. En effet, pour la Conférence des leaders, lesdits organes et structures, simplifiés et allégés, devraient servir pour toute la période électorale », renseigne la même source.

BBy de revenir sur les modalités de collecte de signature en ce qui concerne le parrainage. En effet, Macky et ses alliés retiennent «l’option consistant à répartir le nombre de parrains proportionnellement au poids électoral de chaque région. En outre, ils engagent les responsables des pôles à intégrer toutes les composantes de la coalition».

Pour ce qui est du programme du candidat, la conférence «estime qu’il doit articuler à la fois le bilan remarquable du Président Macky SALL et les perspectives qu’il a ouvertes pour le pays, avec le PSE dont les réalisations dans sa deuxième phase (PAP2) fondent tous les espoirs d’émergence et de développement du Sénégal».

A l’occasion, le Chef de l’Etat a ainsi demandé à ses partisans d’être beaucoup plus offensifs dans leur communication.

pressafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here